Hamilton ou l'égal de Senna

Hamilton ou l'égal de Senna©Media365

David HERNANDEZ, publié le samedi 10 juin 2017 à 22h56

En décrochant la pole position lors des qualifications du Grand Prix du Canada samedi, Lewis Hamilton est rentré un peu plus dans l'histoire de la F1, en rejoignant son idole de jeunesse, Ayrton Senna, avec 65 poles en carrière.

Dans une Formule 1 moderne et aseptisée, son émotion au moment de recevoir le cadeau qui lui était offert a montré à quel point Lewis Hamilton éprouve une admiration sans limite pour Ayrton Senna. En décrochant la 65eme pole de sa carrière, samedi sur le circuit Gilles Villeneuve, le Britannique a rejoint le Brésilien sur la deuxième marche à trois unités du record (68), détenu par un autre grand, Michael Schumacher. Hamilton n'a jamais caché l'admiration qu'il portait à Senna, celui qui lui a fait aimer ce sport. Donc forcément, au moment de se voir offrir un casque original par la famille du regretté pilote, le pilote Mercedes n'a pu contenir son émotion. « Je tremble. Je reste sans voix, dit-il. Ayrton était mon pilote préféré. C'est très émouvant parce que c'est Ayrton qui m'a inspiré quand j'étais petit et l'égaler ici à Montréal, sur un circuit qui m'a toujours réussi, est très symbolique. C'est un grand honneur pour moi. »


Pour les dix ans, jour pour jour, de sa première victoire en Formule 1 (déjà au Canada), Lewis Hamilton ne pouvait rêver plus beau cadeau en plus de sa pole. S'il lui a fallu près de 200 GP (195) pour atteindre ces 65 poles contre 162 pour le Brésilien - fauché en pleine gloire -, Lewis Hamilton écrit un peu plus son histoire dans ce monde de la Formule 1. S'il tient Ayrton Senna en haute estime, le triple champion du monde a fait plus que de se rapprocher de son idole. Il l'a égalé voir même dépassé sur un bon nombre de classement. Seul le nombre de poles sur une saison est encore la propriété du Brésilien (13 contre 12 pour Hamilton en 2016). Son pilotage, ses succès et son accident mortel ont amené Senna au Panthéon de la Formule 1. A 32 ans, Hamilton n'a pas encore rangé sa voiture au garage mais sa place aux côtés de Senna et des plus grands de ce sport est déjà réservée.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
6 commentaires - Hamilton ou l'égal de Senna
  • je suis désolé mais il n'arrive pas a la cheville de Ayrton , qu'il continu sa progression , comme on nous disait a l'école ( pour ceux qui savent ce que c'est ) " peut mieux faire "

  • comment comparer voitures différentes avec des évolutions en tout , plus de grand prix par saisons

  • Comment comparer des champions d'époque différentes... ? Jim Clark, Senna, Schumacher, Hamilton... Ce qui est certain c'est qu'Hamilton est le meilleur sur ces 10 dernières années. Dés sa première année en F1 il a fait jeu égal puis dépassé Alonso, son coéquipier chez Mac Laren. Vettel avait la meilleure voiture lors de ses 4 titres, mais pas de coéquipier à son niveau, Hamilton était tout de même confronté à Rosberg. Pas photo, Hamilton est le meilleur, même si cela déplaît aux racistes et aux anglophobes.

  • Cette comparaison est une plaisanterie d'un journaliste sans scrupule ni culture de la F1 j'espère !!!

  • C'est INSULTER Ayrton Senna que de vouloir comparer l'hamilton à cet immense champion qu'était Ayrton Senna.
    Il a fallu 200 Grands prix à Hamilton ou égaler le nombre de poles, alors qu'AQyrton Senna l'avait fait en simplement 162 Grands Prix !.