Haas : Un changement de pilotes reste possible pour 2020

Haas : Un changement de pilotes reste possible pour 2020©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 11 août 2019 à 12h03

Alors que la saison 2019 de l'écurie Haas est décevante, l'idée d'une évolution du duo de pilotes en vue de 2020 est possible selon son patron Günther Steiner.

L'écurie Haas semble à la croisée des chemins. Avec une monoplaces VF-19 qui n'est pas à la hauteur des attentes, les résultats sont en berne avec la sixième place de Kevin Magnussen en Australie comme meilleur résultat cette saison et des accrochages qui se sont multipliés. Face à ce recul, les dirigeants de l'écurie américaine réfléchissent à ce qui pourrait changer en vue de 2020 et au-delà et, sans équivoque, la question d'un remplacement de Romain Grosjean et/ou de Kevin Magnussen est sur la table. « Le moment est venu de prendre de plus grands risques, si vous avez moins à perdre, a confié Günther Steiner dans des propos recueillis par le site officiel de la F1. Chaque situation est différente et vous devez vous y adapter. » Face à cette éventualité d'un changement de pilotes pour la saison prochaine, deux noms reviennent et le patron de l'écurie Haas se dit intéressé par ces deux profils.

L'année d'absence d'Ocon n'est pas un problème

Alors qu'il reste candidat à un baquet chez Mercedes à la place de Valtteri Bottas, Esteban Ocon est un pilote pour lequel la formation américaine a un certain intérêt. « Il y a toujours de l'intérêt venant de certains pilotes pour nous rejoindre car ils voient que nous ne sommes pas faibles en tant qu'écurie », assure Günther Steiner. Ce dernier confie ensuite que l'année sabbatique contrainte que vit le Français n'est pas du tout un problème pour l'écurie Haas, avec l'exemple de Daniil Kvyat, écarté puis rattrapé par la filière Red Bull et sur le podium en Allemagne avec la Toro Rosso. « Je pense qu'avec une année hors de la grille, la valeur redescend car vous êtes une année loin des regards, loin des réflexions. Mais, je le répète, Esteban Ocon a été très bon quand il était dans un baquet ces dernières années, il a fait du bon boulot, assure le dirigeant italien. Après deux ans d'absence, il est plus difficile de voir quelqu'un vous offrir une deuxième manche mais regardez ce qui est arrivé à Daniil Kvyat. Il a été écarté pendant un an puis il est revenu et il est plutôt fort. Vous devez toujours avoir un œil sur ce qui se passe et, quelque soit le pilote, vous prenez toujours un risque, sauf si vous prenez quelqu'un qui est installé depuis plusieurs années. »

Hulkenberg, un choix « explosif »

L'autre profil qui pourrait intéresser Günther Steiner et Gene Haas n'est autre que Nico Hulkenberg. L'Allemand arrive en fin de contrat avec Renault et pourrait être remplacé aux côtés de Daniel Ricciardo, avec le nom d'Esteban Ocon qui vient à nouveau dans l'entourage de la marque au losange. En cas de départ de l'Allemand, l'écurie Haas pourrait lui ouvrir sa porte mais la question ne semble pas encore se poser. « Je pense qu'il a un contrat avec Renault et je ne suis pas certain de ce qui va arriver le concernant, assure l'Italien avant de blaguer sur une possible arrivée du vainqueur des 24 Heures du Mans 2015 au sein de sa formation. Mais cela serait assez explosif, non ? Comme je l'ai dit, nous n'avons pas... Il n'y a pas que moi qui prend ce genre de décision, il y a aussi Gene Haas qui intervient. » Mais, s'il devait y avoir un choix à faire quant aux pilotes pour 2020, rien n'est encore figé. « Nous ne pouvons pas nous offrir tous les pilotes qui sont sur le marché. Tout ce qui se passe actuellement n'est que de la réflexion, assure Günther Steiner. Je ne sais pas qui a pu parler à ce sujet mais personne n'a encore bougé. Nous ne faisons que parler mais personne ne bouge, ce n'est que de la parlotte. » Romain Grosjean et Kevin Magnussen ne sont clairement pas assurés de continuer en 2020 chez Haas mais reste à voir qui pourrait venir réellement les remplacer.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.