Haas : L'incroyable imbroglio

Haas : L'incroyable imbroglio©Panoramic, Media365
A lire aussi

Joseph RUIZ, publié le jeudi 11 juillet 2019 à 21h50

Excédé par les résultats de Haas cette saison, le PDG de Rich Energy, sponsor principal de l'écurie américaine, a annoncé de manière unilatérale la fin du partenariat. L'information a été infirmée.

Situation totalement ubuesque du côté de chez Haas. Le sponsor principal Rich Energy a annoncé mercredi soir la fin de son soutien financier pour l'écurie américaine via son compte Twitter. "Aujourd'hui, Rich Energy a rompu son contrat avec Haas F1 Team en raison de ses mauvais résultats, pouvait-on lire. Nous voulons battre Red Bull Racing et terminer derrière Williams en Autriche est inacceptable. La politique et le politiquement correct en F1 inhibent aussi notre business. Nous souhaitons le bien de l'équipe." Lors du dernier Grand Prix d'Autriche, Romain Grosjean a terminé 16eme et Kevin Magnussen a terminé 19eme derrière George Russell (Williams).

Le manager de Haas infirme l'information

L'annonce a fait sensation dans le monde de la Formule 1 et de ses observateurs. Ce jeudi, le manager principal de Haas a infirmé cette information via un communiqué officiel. "Rich Energy est actuellement le sponsor-titre de Haas F1 Team, a ainsi déclaré Günther Steiner. Je ne peux pas donner plus de détails sur la relation contractuelle entre nos deux parties pour cause de confidentialité commerciale." Cette saison, Haas se place avant-dernier avec seulement 16 points, juste devant Williams et son zéro pointé.

Riche Energy désavoue son PDG

En réalité, c'est le PDG de Rich Energy lui-même, William Storey, qui a fait envoyer ce message sur les réseaux sociaux sans prévenir qui que ce soit, ni au sein de l'équipe américaine, ni même les propriétaires de l'entreprise qu'il dirige. Ces derniers ont contre-attaqué ce jeudi : "Les actionnaires majoritaires de Rich Energy souhaitent clarifier certaines déclarations qui ont circulé dans les médias en provenance d'une source non autorisée. Nous croyons de tout cœur en Haas F1 Team, en ses performances et en son organisation en général, et nous avons la ferme intention de respecter l'accord de sponsoring actuel. Nous croyons également pleinement en le produit qu'est la Formule 1 et en la plateforme qu'elle donne à notre marque. Clairement, les actes renégats d'une certaine personne ont causé un grand embarras." William Storey est sur le chemin du licenciement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.