Haas : Grosjean déçu et frustré

Haas : Grosjean déçu et frustré©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 25 mars 2018 à 12h10

Contraint à l'abandon comme son coéquipier pour une roue mal serrée, Romain Grosjean regrette de ne pas avoir été au bout d'une course où lui et l'écurie Haas pouvaient marquer de gros points.

« Il y a quelque chose qui n'a pas fonctionné à l'arrêt au stand, la roue était mal attachée, j'ai dû m'arrêter tout de suite. Ça pique, c'est sûr. On va voir si c'est un problème humain, matériel... Désolé à tous les fans français qui se sont levés ce matin, a déclaré Romain Grosjean au micro de Canal+ suite à son abandon lors du Grand Prix d'Australie. On était confortablement dans le rythme, dès que Kevin est rentré au stand, j'ai immédiatement gagné une seconde au tour. On perd peut-être 22 points aujourd'hui au championnat constructeurs et ça pèse beaucoup dans la balance. On fait tous des erreurs... Si c'est une erreur humaine, c'est une erreur humaine. Si c'est matériel on va changer de ça. Là, tout de suite, on a un peu envie de pleurer. Le retour va être long, mais si à Bahreïn on arrive à faire la même chose en performance, ce sera extraordinaire. J'étais content du rythme sur les relais courts comme longs. Je suis sûr que j'aurais pu tenir le rythme de ceux de devant si j'avais été devant Kevin en début de course. Nous devons analyser ce qui s'est passé et revenir plus forts comme nous le faisons toujours. Tout le monde est déprimé et nous devons analyser si c'est un problème de pistolet ou de mécanicien. Nous n'avons eu aucun problème en essais hivernaux, c'est un peu étrange. Si nous pouvons réitérer cette performance course après course, nous oublierons ça très vite. »

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU