GP du Mexique - Libres 1 : Une Mercedes devant, mais pas celle d'Hamilton

GP du Mexique - Libres 1 : Une Mercedes devant, mais pas celle d'Hamilton©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 27 octobre 2017 à 18h55

Valtteri Bottas a devancé Lewis Hamilton lors de la première séance d'essais libres du Grand Prix du Mexique.

Le Grand Prix du Mexique est un week-end qui pourrait s'avérer crucial pour Lewis Hamilton. Le Britannique a le titre de champion du monde à portée de main suite à son succès dans le Grand Prix des Etats-Unis, mais il n'a pas trouvé les ressources pour s'imposer en haut de la feuille des temps dès la première séance d'essais libres. Le pilote Mercedes a, en effet, été devancé par son coéquipier Valtteri Bottas, qui a signé le meilleur tour en 1'17''824, soit 466 millièmes de seconde de mieux que Lewis Hamilton avec des chronos signés avec les gommes ultra-tendres, les plus performantes fournies par Pirelli ce week-end. Derrière les deux Mercedes, on ne retrouve pas les deux Ferrari mais... les deux Red Bull. En pneus super-tendres, moins performants, Max Verstappen s'est approché à 571 millièmes de Valtteri Bottas et devance de 26 millièmes son coéquipier Daniel Ricciardo.

Ocon n'a pas dû apprécier d'être remplacé

Les deux Ferrari, elles-aussi chaussées de gommes super-tendres pendant toute la séance, sont apparues distancées. Sebastian Vettel ne s'est approché qu'à 762 millièmes du meilleur temps quand Kimi Räikkönen pointe lui à plus d'une seconde de son compatriote Valtteri Bottas. Si Sergio Pérez a enthousiasmé son public avec le cinquième temps, son compatriote Alfonso Celis Jr n'en a pas fait de même. Remplaçant Esteban Ocon pour cette première séance d'essais libres, le jeune Mexicain a provoqué le seul drapeau rouge de la séance en envoyant sa Force India dans le mur extérieur du dernier virage, endommageant la monoplace habituellement dévolue au pilote français. Des Tricolores qui étaient aux abonnés absents en ce début de week-end puisque Romain Grosjean a cédé sa Haas à Antonio Giovinazzi, qui a signé le 15eme temps à 3''445 du meilleur temps et juste devant la Sauber de Charles Leclerc. Pierre Gasly, de retour chez Toro Rosso après son intermède japonais finalement inutile, a pour sa part cédé son baquet au jeune Indonésien Sean Gelael, qui a signé le 17eme temps.
 
0 commentaire - GP du Mexique - Libres 1 : Une Mercedes devant, mais pas celle d'Hamilton
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]