GP du Mexique : Engagement renouvelé jusqu'en 2022

GP du Mexique : Engagement renouvelé jusqu'en 2022©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 10 août 2019 à 08h15

Malgré les doutes qui subsistaient autour du projet, la Formule 1 a confirmé un nouvel engagement jusqu'en 2022 pour courir au Mexique.

La F1 n'a pas encore fini d'aller faire la fiesta au Mexique ! En difficulté sur le plan économique et financier malgré l'énorme succès populaire rencontré chaque année depuis son retour au calendrier en 2015, l'organisation du Grand Prix de Mexique de F1 était clairement remise en doute alors que le contrat liant le promoteur local à la discipline arrivait à échéance à l'issue de l'édition 2019 de l'épreuve. Un autre doute sur l'avenir de l'épreuve tient à un possible retrait du soutien apporté au seul pilote mexicain présent sur la grille de départ, Sergio Pérez chez Racing Point, par la plus grande fortune du pays, Carlos Slim. Mais ces doutes se sont envolés cette semaine quand, par voie de communiqué, Liberty Media a confirmé avoir trouvé un nouvel accord avec le promoteur et les autorités locales pour la tenue du Grand Prix du Mexique sur l'Autodromo Hermanos Rodriguez de Mexico au moins jusqu'en 2022.


Un calendrier à 22 courses désormais inéluctable

Cette confirmation d'une troisième course en Amérique du Nord en 2020 ainsi que les récents accords annoncés pour des courses aux Pays-Bas et au Vietnam ainsi qu'un maintien de Barcelone au calendrier laissent clairement à penser que la saison 2020 de F1 sera celle de tous les records. En effet, avec les Grands Prix déjà en place et ces nouveaux engagements, pas moins de 22 courses devraient être inscrites au calendrier dès la saison prochaine, établissant un nouveau record en la matière et alors que les accords entre la F1 et les écuries stipulent que 21 Grands Prix au maximum peuvent avoir lieu chaque saison. Mais, avant ces considérations, la F1 se réjouit de rester au Mexique. « Nous sommes heureux s'avoir renouvelé notre partenariat avec Mexico, qui va désormais accueillir le Grand Prix du Mexique au moins jusqu'en 2022, a déclaré Chase Carey, patron de la F1, dans ce communiqué. Depuis son retour au calendrier en 2015, cet événement a toujours prouvé qu'il était incroyablement populaire et pas seulement au Mexique, mais partout dans le monde. » Non, la fiesta n'est pas terminée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.