GP du Japon : Leclerc assume son erreur

GP du Japon : Leclerc assume son erreur©Media365

Lucas Bertolotto, publié le lundi 14 octobre 2019 à 16h21

Le pilote monégasque de l'écurie Ferrari Charles Leclerc est revenu sur son accrochage avec Max Verstappen lors du Grand Prix du Japon dimanche, en reconnaissant son erreur.

Il a contraint Max Verstappen à l'abandon. Charles Leclerc a accroché le Néerlandais dès le deuxième virage du Grand Prix du Japon ce week-end, poussant le pilote de l'écurie Red Bull à l'abandon quatorze tours plus tard. Après cet accrochage, le Monégasque a écopé de quinze secondes de pénalité, le privant d'une sixième place pour finalement terminer septième derrière Daniel Ricciardo. « J'ai pris un mauvais départ, j'ai été un peu distrait, a confié Leclerc ce lundi. J'étais à l'intérieur, derrière Sebastian et Lewis, j'ai perdu un peu de grip à l'avant. Normalement vous devez anticiper ce genre de choses et je ne l'ai pas fait. Je suis celui qu'il faut critiquer. » Une déclaration attendue par Verstappen, apparu énervé à l'issue de la course au micro de Sky Sports : « J'aime la course acharnée, mais ce n'était pas le cas, c'était juste un pilotage irresponsable. » Après Sebastian Vettel dimanche, c'est donc son coéquipier qui a reconnu son erreur ce lundi en assumant seul la pleine responsabilité de l'incident.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.