GP du Japon : Hamilton sacré dans deux semaines ?

GP du Japon : Hamilton sacré dans deux semaines ?©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 07 octobre 2018 à 08h51

Lewis Hamilton a remporté sans trembler le Grand Prix du Japon ce dimanche à Suzuka, alors que son rival Sebastian Vettel n'a pu faire mieux que sixième, après avoir été un temps avant-dernier. Le pilote britannique, qui compte désormais 67 points d'avance, pourrait donc être sacré dans deux semaines lors du Grand Prix des Etats-Unis à Austin.

Comme en 2015, Lewis Hamilton pourrait bien être sacré champion du monde à l'issue du Grand Prix des Etats-Unis à Austin ! Avec désormais 67 points d'avance sur Sebastian Vettel à quatre courses de la fin, le pilote britannique n'a jamais été aussi proche d'un cinquième titre de champion du monde ! Ce dimanche à Suzuka, Hamilton a vécu un Grand Prix du Japon plus que tranquille. Parti en pole, il n'a pas été inquiété par son coéquipier Valtteri Bottas, parti deuxième, dans le premier tour, ni ensuite, et n'a pas connu le moindre problème, même s'il s'est parfois un peu plaint de sa voiture à la radio. Hamilton n'a effectué qu'un seul arrêt, au 24eme tour, mais avait déjà suffisamment d'avance pour repartir en tête et aller décrocher sa 71eme victoire.

- Formula 1 (@F1) 7 octobre 2018



Vettel de la 19eme à la 6eme place


En revanche, la course de son rival Sebastian Vettel n'a rien eu d'un cavalier seul. Parti neuvième après s'être raté en Q3, le pilote allemand a pris un bon départ, et était déjà cinquième après le premier tour. Mais au huitième, Vettel a tenté de doubler Max Verstappen (qui venait d'écoper de cinq secondes de pénalité suite à un petit contact avec Kimi Räikkönen) mais le Néerlandais n'a pas voulu se laisser faire, et Vettel est parti en tête à queue. Il s'est retrouvé avant-dernier (juste devant Kevin Magnussen, qui avait accroché Charles Leclerc au deuxième tour, sans être pénalisé, et avait vu son pneu être complètement délaminé). Longtemps resté dans les bas-fonds du classement, Vettel est parvenu à remonter dans la deuxième partie de la course, pour finalement terminer sixième. Avec un tel résultat, Hamilton n'aura donc besoin que de neuf points de plus que l'Allemand pour être sacré. La question n'est donc plus de savoir si Hamilton remportera un cinquième titre, mais quand...


Grosjean et Ocon dans les points


Le reste du podium est similaire à l'ordre de départ du Grand Prix du Japon, avec Bottas et Verstappen sur la deuxième et la troisième marche. Le Néerlandais s'est rapproché du Finlandais tout au long de la course, mais n'est jamais parvenu à le doubler, et il n'a pas hésité à critiquer la pénalité de cinq secondes qui lui a été infligée et qui selon lui l'a empêché de finir deuxième. Daniel Ricciardo, parti quinzième, a réussi une belle remontée pour finir quatrième, loin devant Kimi Räikkönen. Les Français, qui étaient tous présents en Q3 samedi, ont réussi un joli tir groupé, même s'ils ne sont que deux à finir dans les points : Romain Grosjean 8eme, Esteban Ocon 9eme et Pierre Gasly 11eme. Charles Leclerc et Nico Hulkenberg ont quant à eux été contraints à l'abandon au 40eme tour. Tout ce petit monde va désormais traverser le Pacifique pour se retrouver dans deux semaines au Texas, pour ce qui pourrait être la course du sacre !


Vos réactions doivent respecter nos CGU.