GP du Canada : La pénalité contre Vettel a fait réagir

GP du Canada : La pénalité contre Vettel a fait réagir©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 09 juin 2019 à 23h45

Pénalisé pour être revenu sur la piste de manière considérée comme dangereuse après un freinage manqué, Sebastian Vettel a cédé sur tapis vert la victoire à Lewis Hamilton lors du Grand Prix du Canada. Une sanction qui a créé la polémique et fait réagir.

Le duel était intense. Lewis Hamilton a su effacer un retard de plus de quatre secondes sur Sebastian Vettel après la vague de passages par les stands pour changer de pneumatiques. L'Allemand et le Britannique étaient prêts à une belle bagarre en piste quand, dans le 47eme tour, le pilote Ferrari a fait un imper et est revenu de manière cavalière sur la piste, forçant le pilote Mercedes à freiner. Les commissaires de la FIA ont décidé de pénaliser Sebastian Vettel de cinq secondes, lui faisant perdre la victoire mais cette décision a créé la polémique, provoquant des réactions en masse.



Nigel Mansell, champion du monde en 1992 et champion du CART, ancêtre de l'IndyCar en 1993, n'a pas manqué de critiquer vivement la décision des commissaires de la FIA. « C'est une pénalité de cinq secondes ridicule. Seb a tout fait pour ne pas heurter le mur. Il n'y a pas d'adhérence sur l'herbe, pas de place à cet endroit de la piste, déclare l'ancien pilote britannique dans une série de tweets. Lewis a très bien piloté. Qu'est-ce que Seb était censé faire ? C'est fou, la voiture est sortie de la piste. A ce point, il en était le passager. C'est très, très embarrassant. Il n'y avait pas de joie à regarder cette course. Deux champions ont piloté de manière brillante et le résultat final est faussé. »


Mario Andretti, champion du monde en 1978, a également mis en doute la décision des commissaires qui, selon lui, n'ont pas fait leur travail correctement. « Je pense que la fonction des commissaires et de pénaliser les mouvements qui sont dangereux de manière flagrante, pas les erreurs honnêtes qui sont le résultat d'une course intense, assure le pilote américain sur Twitter. Ce qui est arrivé durant le Grand Prix du Canada n'est pas acceptable à ce niveau de notre magnifique sport. »


Jenson Button, champion du monde 2009 et consultant pour la chaîne britannique Sky Sports F1 a vu dans la passe d'armes entre Sebastian Vettel et Jenson Button un incident de course. L'ancien pilote McLaren met également en avant le fait que les commissaires ont appliqué de manière stricte le règlement. « C'est toujours décevant, quand il y a une vraie bagarre en piste entre deux pilotes plusieurs fois champions du monde et que les commissaires débarquent pour nous priver de ça, s'est lamenté le pilote britannique à l'issue de la course. C'est dommage car, pour moi, c'est un incident de course. Oui, Sebastian Vettel a fait une erreur mais il était à plus de 160km/h, vous ne pouvez pas simplement arrêter la voiture et rester hors de la piste. Il est revenu sur la piste avec le train arrière qui allait partout. A mon avis, cet incident ne méritait pas une pénalité mais il y a un règlement et c'est dommage qu'ils aient décidé de l'appliquer. » Cette décision va continuer de faire couler de l'encre, c'est certain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.