GP du Canada : Ferrari contre-attaque

GP du Canada : Ferrari contre-attaque©Panoramic, Media365

Lucas Bertolotto, publié le lundi 17 juin 2019 à 23h50

Après les cinq secondes de pénalité écopées par Sebastian Vettel lors du Grand Prix du Canada, Ferrari a décidé de faire valoir son droit de révision auprès de la Fédération internationale ce lundi.

C'est une pénalité qui avait coûté la victoire à Sebastian Vettel. Pour son accrochage avec Lewis Hamilton lors du Grand Prix du Canada, le pilote allemand avait écopé de cinq secondes de pénalités, fatales pour la victoire finale. Si Ferrari avait fait appel de cette décision dans la foulée, elle a décidé d'aller plus loin en faisant valoir son droit de révision auprès de la Fédération internationale de l'automobile. Avec l'apport de nouveaux éléments, l'écurie italienne est dans son droit et c'est désormais au tour des commissaires sportifs d'étudier ce recours sans délai temporel avant de revenir sur la pénalité infligée à Vettel ou non.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.