GP du Brésil (Qualifications) : Deuxième pole position en carrière pour Max Verstappen

GP du Brésil (Qualifications) : Deuxième pole position en carrière pour Max Verstappen©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 16 novembre 2019 à 20h21

Pour la deuxième fois de sa carrière, après la Hongrie cette saison, Max Verstappen s'est montré le plus rapide dans l'exercice des qualifications lors du Grand Prix du Brésil.



Max Verstappen était en feu à Interlagos ! Après avoir donné un aperçu du potentiel de sa Red Bull Racing à l'occasion de la troisième séance d'essais libres, le Néerlandais a donné la pleine mesure de son package pour aller chercher de manière autoritaire la pole position. Auteur d'un premier tour de Q3 en 1'07''508 malgré une petite erreur et deux roues dans l'herbe, Max Verstappen a vu ses rivaux dans l'incapacité d'améliorer dans leur deuxième tentative et signe sa deuxième pole position en carrière après celle obtenue cette saison en Hongrie. A l'aise ce vendredi, Sebastian Vettel doit se contenter de la deuxième position, 123 millièmes derrière le Néerlandais. S'étant rapidement plaint d'une surchauffe de ses pneus dans cette séance, Lewis Hamilton n'a pas forcément pu donner son maximum et se contente de la troisième place, grattée dans son tout dernier tour, à deux dixièmes de Max Verstappen.

Leclerc sera finalement 14eme sur la grille


Cette ultime tentative a permis au pilote Mercedes de devancer Charles Leclerc de 29 millièmes. Le Monégasque, quatrième à l'issue de cette séance, sera quatorzième au départ ce dimanche en raison de la pénalité liée à l'utilisation d'un quatrième moteur thermique cette saison. Un recul sur la grille que le pilote Ferrari a anticipé en Q2, signant son meilleur temps avec des pneus medium contre des pneus tendres à l'ensemble des autres pilotes. Cette pénalité permet à Valtteri Bottas d'accompagner son champion du monde de coéquipier en deuxième ligne alors qu'Alexander Albon complète le Top 6 de cette séance de qualifications. La bonne surprise du jour vient des Français avec Pierre Gasly qui a signé le septième temps devant... Romain Grosjean ! Au volant d'une Haas en difficulté, le Tricolore a su tirer parti des conditions pour se hisser dans le Top 10, tout comme son coéquipier Kevin Magnussen.

Les Renault dans le dur


Si les pilotes français se sont distingués, ce n'est pas le cas de la seule écurie française du plateau. Daniel Ricciardo et Nico Hulkenberg n'ont pas été en mesure de se hisser en Q3 avec les 12eme et 14eme temps en Q2, ce qui leur permettra de remonter d'un rang sur la grille du fait de la pénalité touchant Charles Leclerc. Un fond de grille où on retrouvera les deux Racing Point de Sergio Pérez et Lance Stroll qui encadreront Daniil Kvyat mais également les deux Williams qui ne seront pas aux deux dernières places. Victime d'un souci moteur en tout début de séance de qualifications, Carlos Sainz Jr n'a pas été en mesure de défendre ses chances et devra s'élancer de la dernière position ce dimanche. Avec des Ferrari plus performantes mais moins à l'aise dans la gestion des pneumatiques face aux Red Bull Racing et aux Mercedes, ce Grand Prix du Brésil s'annonce sous les meilleurs auspices.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.