GP du Brésil (essais libres) : Vettel répond à Albon

GP du Brésil (essais libres) : Vettel répond à Albon©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le vendredi 15 novembre 2019 à 20h44

Après Alexander Albon (Red Bull), vainqueur de la première séance d'essais libres du Grand Prix du Brésil sous la pluie, c'est Sebastian Vettel (Ferrari) qui a réussi le meilleur temps de la deuxième, sur une piste sèche.


La deuxième séance d'essais libres du Grand Prix de Brésil s'est terminée en eau de boudin, la faute à un drapeau rouge à cinq minutes de la fin suite à une sortie de piste de Daniil Kvyat, victime d'un problème électrique, qui a ensuite entraîné un début d'incendie une fois qu'il est allé percuté le mur de pneus. La séance n'a pas repris après l'accident du pilote Toro Rosso, et c'est donc Sebastian Vettel qui a terminé la séance en tête. En signant l'un de ses 30 tours en 1'09"217, le pilote Ferrari a devancé son coéquipier Charles Leclerc de 21 millièmes et Max Verstappen de 134. Cette séance avait été marquée par un autre drapeau rouge, après seulement six minutes, quand Robert Kubica a perdu le contrôle de sa Williams. Il en est heureusement sorti sans encombre. Un peu plus tard, Pierre Gasly avait dû stopper sa séance prématurément, car de la fumée s'échappait de sa monoplace. Sale journée pour Toro Rosso... A noter enfin que le champion du monde Lewis Hamilton a terminé cinquième, après avoir effectué 39 tours sur une piste qui s'était asséchée par rapport au à la première séance, mais toujours sous de gros nuages.



Si vous avez raté la première séance :




Émotions contrastées pour Alexander Albon ce vendredi à Interlagos à l'occasion de la première séance d'essais libres du Grand Prix du Brésil. Le pilote thaïlandais a signé le meilleur temps de cette séance, qui a débuté sous la pluie et sur une piste de 21°c et s'est terminée sur une piste qui s'asséchait. Puis il s'est crashé, en pneus slick, dans le dernier virage en fin de séance, heureusement sans gravité, même si cela a nécessité un drapeau rouge. Le pilote Red Bull a signé l'un de ses huit tours en 1'16"142, devançant Valtteri Bottas de 551 millièmes et Sebastian Vettel de 899. Charles Leclerc (qui partira avec dix places de pénalité sur la grille) et Carlos Sainz, qui avaient signé les meilleurs temps avant Albon, suivent au classement. Quatre pilotes sont sortis de leur garage pour un ou deux tours mais n'ont pas déclenché le chronomètre : le champion du monde Lewis Hamilton, Sergio Perez, Max Verstappen (parti en tête-à-queue durant la séance, tout comme Daniil Kvyat) et Romain Grosjean. L'autre Français, Pierre Gasly, a pris la huitième place.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.