GP des Etats-Unis (Essais libres 3) : Le meilleur temps sur le sec pour Sebastian Vettel

GP des Etats-Unis (Essais libres 3) : Le meilleur temps sur le sec pour Sebastian Vettel©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 20 octobre 2018 à 21h10

Sur le sec après une journée de vendredi perturbée par la pluie, Ferrari a mis ses deux pilotes en haut de la feuille des temps avec le meilleur temps signé par Sebastian Vettel.

La pluie était annoncée ce samedi à Austin, elle a fait faux bond ! Alors que la journée de vendredi n'a pas permis d'en apprendre beaucoup à cause d'une pluie battante, ce début de journée de samedi a vu l'ensemble des pilotes multiplier les tours pour préparer la séance de qualifications mais aussi la course. Et à ce petit jeu, avec pas moins de trois trains de gommes ultratendres utilisées par Sebastian Vettel et Kimi Räikkönen, Ferrari est passé à l'offensive pour préparer quasiment exclusivement l'exercice du tour rapide. Avec son meilleur tour en 1'33''797, l'Allemand a devancé de 46 millièmes de seconde son coéquipier finlandais. Longtemps à sept dixièmes, Lewis Hamilton a donné un dernier coup de collier dans les derniers instants de la séance pour se rapprocher à 73 millièmes de l'Allemand, qui sera rétrogradé de trois places sur la grille de départ.

Red Bull Racing loin de Ferrari, Leclerc dans le coup


Très proche des Mercedes sur piste humide, les deux pilotes Red Bull Racing ont connu une séance bien moins prolifique niveau chronométrique. Max Verstappen se classe cinquième juste derrière Valtteri Bottas et devance de deux dixièmes Daniel Ricciardo. Comme depuis plusieurs courses, Charles Leclerc a parfaitement tiré parti du potentiel de sa Sauber pour signer le septième temps devant Sergio Pérez, Carlos Sainz Jr et Romain Grosjean, qui, dans un dernier effort, s'est hissé dans le Top 10 et devance Esteban Ocon dans un milieu de classement très serré, avec une demi-seconde qui sépare le 7eme du 14eme. Une fenêtre dans laquelle se trouve Pierre Gasly, qui devrait se faire discret en qualifications, lui qui sera en fond de grille dimanche avec son coéquipier Brendon Hartley suite aux changements d'éléments moteur. Une hiérarchie fragile qui, si la météo ne s'en mêle pas, devrait être affinée lors des qualifications.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.