GP des Etats-Unis : Du cannabis dans les tribunes

GP des Etats-Unis : Du cannabis dans les tribunes©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber : publié le dimanche 03 novembre 2019 à 16h50

En conférence de presse, Sebastian Vettel a fait une drôle de confession après les essais libres du Grand Prix des Etats-Unis. Le pilote Ferrari a remarqué des odeurs de cannabis dans sa monoplace.



Chaque week-end de Grand Prix, les pilotes de Formule 1 profitent des essais libres pour s'adapter aux spécificités de chaque circuit. Si elles concernent souvent la piste, des fois elles sont différentes. Il peut s'agir de repères visuels ou ... d'odeurs. C'est ce qui est arrivé à Sebastian Vettel ce week-end à Austin. Alors qu'il faisait ses premiers tours sur le circuit des Amériques, l'Allemand a remarqué des odeurs de cannabis. De quoi l'interpeller. En conférence de presse, il a initié un échange assez incroyable avec un journaliste de Sky Sports.


Le pilote Ferrari a demandé si le cannabis est légal au Texas. Une question qu'il se posait après être passé dans certaines zones où l'odeur de marijuana était importante. "J'en ai senti sur la piste. C'est fou aux virages 1 et 11." Dans l'état frontalier avec le Mexique, le cannabis est autorisé pour un usage médical depuis 2015. Son usage récréatif est illégal mais les peines ont été diminuées en début d'année. Des évolutions légales qui semblent être favorables aux fans de Formule 1 qui en consomment en assistant au Grand Prix de ce week-end. De quoi profiter d'une course bien spéciale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.