GP de Malaisie : Vettel : " C'est un circuit sur lequel on peut dépasser "

GP de Malaisie : Vettel : " C'est un circuit sur lequel on peut dépasser "©Media365
A lire aussi

Loic Bailles, publié le samedi 30 septembre 2017 à 14h28

Sebastian Vettel s'élancera de la dernière place de la grille de départ du GP de Malaisie dimanche mais le pilote de Ferrari espère pour voir limiter les dégâts pour le titre mondial.

Le week-end avait démarré de la plus belle des manières pour la Scuderia avec les quatre premiers chronos sur les six lors des séances d'essais libres. Mais les qualifications ont tourné au vinaigre pour le pilote allemand. Le coéquipier de Kimi Räikkonen a rencontré un problème de turbo en Q1 alors que son groupe propulseur venait déjà d'être remplacé par ses mécaniciens. Sebastian Vettel partira de la dernière place de la grille du Grand Prix de Malaisie dimanche. « Je ne pouvais rien faire mais tout peut encore arriver demain, surtout s'il pleut. C'est un circuit sur lequel on peut dépasser, je ne vais donc pas abandonner. C'est sûr que c'est frustrant mais je ne suis pas du genre à lâcher », a-t-il averti depuis les paddocks pendant que Lewis Hamilton signait la 70eme pole de sa carrière.

 
2 commentaires - GP de Malaisie : Vettel : " C'est un circuit sur lequel on peut dépasser "
  • Vettel est en train de calquer son comportement sur son compatriote choumaquère. Virer les adversaires et rester impuni. Ils n'en sortent pas grandis.

  • quand on prend un départ comme au dernier grand prix en coupant totalement la trajectoire des autres concurrents afin de les empecher de passer tout en provoquant un gros carambolages et en faisant perdre meme son coequipier sa place est en derniere ligne et doit y rester et encore heureux de ne pas etre disqualifié pour le reste de la saison.Cela ne s appelle pas du sport ,cela s appelle une honte.

    Lors de ce départ, il a toujours été devant...

    Ils ont des égos tellement surdimensionnée qu'à certains moments leur mental ne répond plus présent et ils pètent en partie les plombs. Ce n'est pas sans rappeler certains moments en pensant à Schumi et Séna, qui par ailleurs étaient d'excellents pilotes.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]