GP de Hongrie (Qualifications) : Première pole position en carrière pour Max Verstappen

GP de Hongrie (Qualifications) : Première pole position en carrière pour Max Verstappen©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 03 août 2019 à 16h07

Après avoir longtemps tourné autour et signé sept victoires depuis le début de sa carrière en F1, Max Verstappen a signé lors des qualifications du Grand Prix de Hongrie la première pole position de sa carrière.



Il avait connu le frisson de la victoire à sept reprises mais jamais celui de la pole position. Mais ça, c'était avant les qualifications du Grand Prix de Hongrie. Au volant d'une Red Bull Racing en position de force grâce à son châssis souvent efficace sur le tourniquet du Hungaroring et moins en difficulté par le manque de puissance du moteur Honda, Max Verstappen a signé la toute première pole position en Formule 1 à l'occasion de son 93eme Grand Prix ! Le Néerlandais a tout donné dans sa dernière tentative pour aller chercher le nouveau record du circuit en 1'14''572 grâce, notamment, à un dernier secteur où il a été diabolique d'efficacité. Il devient ainsi le 100eme pilote de l'histoire de la F1 à signer une pole position, quelques mois après le 99eme qui était Charles Leclerc à Bahreïn, et offre à Honda sa première pole position depuis l'Australie en 2006 et Jenson Button. Et il fallait une performance exceptionnelle pour repousser les Mercedes. Restant sur le goût amer d'un Grand Prix à domicile, et des festivités des 125 ans d'implication en sport automobile, manqué, les Flèches d'Argent ont tout donné mais manquent d'un rien la pole position.

Bottas reprend du crédit, Ferrari très loin du compte


Parti à la faute au Hockenheimring, Valtteri Bottas a redonné des motifs d'espoir à son écurie en signant le deuxième temps. Le Finlandais échoue à 18 millièmes de secondes de Max Verstappen dans son ultime tour. La première ligne sera donc inédite alors que la deuxième promet des étincelles. Lewis Hamilton doit, en effet, se contenter de la troisième place à près de deux dixièmes du meilleur temps et de son coéquipier. Le Britannique, qui retrouve la forme après un week-end difficile en Allemagne, sera dans la position du chasseur et aura à ses côtés au départ ce dimanche Charles Leclerc. Le Monégasque, qui a d'abord connu une frayeur quand il est allé endommager son aileron arrière en Q1 à la suite d'un tête-à-queue à la sortie du dernier virage, n'a pas été en capacité de se battre pour une meilleure position, concédant près d'une demi-seconde à Max Verstappen et ne devançant Sebastian Vettel que de 28 millièmes.

Gasly perd encore des points, Grosjean sur sa lancée


La pole position signée Max Verstappen met un peu plus en lumière les carences en termes de performance de Pierre Gasly. Le Français, s'il prend la sixième place dans cette séance de qualifications et si sa position chez Red Bull Racing n'est pas en danger d'ici à la fin de la saison, accuse un retard d'un peu moins de neuf dixièmes sur son coéquipier. Du côté de McLaren, les septième et huitième places du duo formé par Lando Norris et Carlos Sainz Jr confirme la montée en puissance de l'écurie de Grove et la qualité retrouvée de son châssis. La paire britannico-espagnole devance de deux dixièmes Romain Grosjean, qui confirme course après course son confort au volant d'une Haas revenue à la configuration Melbourne alors que Kimi Räikkönen clôture le Top 10 une semaine après son déclassement en Allemagne. L'autre performance majeure de cette séance de qualifications restera celle de George Russell. Au volant d'une Williams toujours poussive, le Britannique a manqué le passage en Q2, qui aurait été une première cette saison, pour 53 millièmes face à Romain Grosjean. Une forme qu'il faudra confirmer en course, une semaine après le point venu de nulle part rapporté par Robert Kubica.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.