GP de Hongrie (essais libres) : La pluie n'a pas perturbé Gasly

GP de Hongrie (essais libres) : La pluie n'a pas perturbé Gasly©Media365

Aurélien CANOT, publié le vendredi 02 août 2019 à 16h34

Après avoir signé le meilleur temps des essais libres 1 ce vendredi au Grand Prix de Hongrie de Formule 1, le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) n'a ensuite pas fait mieux que troisième, dans une séance remportée par le Français Pierre Gasly (Red Bull) mais surtout marquée par la pluie.



La pluie ne leur a pas fait de cadeaux. Ce vendredi après-midi, le Français Pierre Gasly, sur sa Red Bull, a su tirer son épingle du jeu en signant le meilleur temps des essais libres 2 du Grand Prix de Hongrie de Formule 1, en 1:17.854 en pneus tendres de la gamme Pirelli. Ensuite, ses concurrents n'ont guère eu l'opportunité de s'exprimer sur le Hungaroring, à cause justement de la pluie, qui s'est clairement intensifiée au fil des minutes. Peu de pilotes se sont risqués à fouler la piste et la séance a même été interrompue quelques minutes. A son tout début, la session a également vu la sortie du drapeau rouge au bout de seulement quatre petites minutes d'efforts, suite à la perte de contrôle d'Alexander Albon, qui a terminé contre le mur de pneus, après avoir brisé sa suspension arrière gauche.

Bottas s'est bien repris

Finalement, la séance a pu reprendre ses droits en deuxième partie. Durant les 20 dernières minutes, les pilotes étaient de sortie, malgré une piste clairement humide. Au final, Pierre Gasly a devancé son coéquipier, le Néerlandais Max Verstappen, qui était en pneus médiums et qui lui a concédé 55 millièmes. Pour la deuxième fois de sa carrière en Formule 1, après Silverstone, le jeune pilote tricolore de 23 ans a inscrit son nom en tête des chronos. Derrière, Hamilton a signé le troisième temps, avec, pour la première fois, des pneus durs. Après sa sortie du matin, Valtteri Bottas s'est bien repris en terminant quatrième. De son côté, Romain Grosjean a fini onzième. La troisième séance d'essais libres du Grand Prix aura lieu ce samedi, à 12h00.



Si vous avez manqué les essais libres 1
Passé au travers comme beaucoup de favoris, dimanche dernier en Allemagne, Lewis Hamilton, 11eme à l'arrivée à Hockenheim et finalement 9eme après le déclassement des Alfa Romeo, a bien l'intention de prendre sa revanche ce week-end à l'occasion du Grand Prix de Hongrie. Le double champion du Monde en titre en a donné un premier aperçu ce vendredi en fin de matinée lors des premiers essais libres, en tournant plus vite que tous ses rivaux. Chaussé de pneus tendres, le Britannique a bouclé son meilleur tour en 1'17"233, soit 0"165 de mieux que le deuxième plus rapide sur ces EL1 le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull). Parti plusieurs fois à la faute lors de cette séance disputée intégralement sur le sec si l'on excepte un court passage pluvieux, le vainqueur du GP d'Allemagne s'est toutefois plaint après-coup de la sensibilité de sa monoplace, trop importante à son goût.

Bottas obligé de faire l'impasse



Elle n'a pas empêché pour autant l'actuel troisième au classement du Championnat du Monde de devancer de Sebastian Vettel (Ferrari), troisième à 0"166, tandis que le Français Pierre Gasly (Red Bull), à qui les propos rassurants de son patron en début de semaine ont visiblement donné des ailes. signe le quatrième chrono de cette prise de temps devant Kevin Magnussen (Haas), le Monégasque de la Scuderia Charles Leclerc et Nico Hülkenberg (Renault), 7eme. Au volant de la première version de la VF-19, Romain Grosjean réalise, lui, le 12eme temps à 1"740 du sextuple vainqueur sur le circuit du Hungaroring. Valtteri Bottas (Mercedes), de son côté, n'a pas participé à cette première séance d'essais libres, le groupe propulseur de la voiture du Finlandais ayant dû être changé après qu'une alerte mécanique a été décelé pendant les deux premiers tours passés en piste par le coéquipier et dauphin d'Hamilton au classement. La monoplace de Bottas devrait toutefois être prête à 15h00 pour le coup d'envoi de la deuxième séance d'essais libres de ce GP de Hongrie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.