GP de Grande-Bretagne (Qualifications) : La pole position revient à Valtteri Bottas

GP de Grande-Bretagne (Qualifications) : La pole position revient à Valtteri Bottas©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 13 juillet 2019 à 16h06

Alors que les trois premiers ne sont séparés que de 79 millièmes de seconde, Valtteri Bottas a pris le meilleur sur Lewis Hamilton et Charles Leclerc.



La troisième séance d'essais libres avait donné le ton. La séance de qualifications du Grand Prix de Grande-Bretagne a été un duel de très près entre Mercedes et Ferrari mais, contrairement à ce qui a pu arriver dans la matinée, ce sont les Flèches d'Argent qui ont eu le dernier mot. Alors que la Q1 et la Q2 ont toutes deux été dominées par la Ferrari de Charles Leclerc, avec la Scuderia qui a répété le choix osé de l'Autriche en signant le meilleur temps de la deuxième portion de la séance avec les pneus les plus tendres, contre des medium pour les Mercedes et les Red Bull Racing, tant Valtteri Bottas et Lewis Hamilton ont donné la pleine mesure de leur moteur pour aller chercher les deux meilleurs temps. Auteur du nouveau record du circuit de Silverstone en 1'25''093 dans sa première tentative, le Finlandais a eu le bonheur de voir son champion du monde de coéquipier aller à la faute, trop large à Brooklands.

Hamilton n'a pas su répondre à Bottas, Gasly a cédé face à Verstappen

Sous pression, Lewis Hamilton a tout donné pour reprendre la pole position à Valtteri Bottas. Ce dernier n'a pas amélioré son chrono dans son ultime tentative, ouvrant la porte au Britannique mais ce dernier a échoué à... six millièmes de seconde de la pole position ! Pour ajouter à la tension, Charles Leclerc s'est repris après une première tentative manquée mais, malgré le record dans le premier secteur, le Monégasque a payé cher les difficultés de sa SF90 dans les virages lents et a perdu toute son avance dans le dernier secteur pour signer le troisième temps à 79 millièmes de seconde de Valtteri Bottas. Si Charles Leclerc a fait le boulot lors de ces qualifications, ce n'est pas le cas de Sebastian Vettel. L'Allemand, qui était si proche de son coéquipier lors des essais libres, n'a pas pu rééditer une telle performance et doit se contenter de la sixième place sur la grille de départ, derrière les deux Red Bull Racing. Du côté de l'écurie de Milton Keynes, la hiérarchie s'est inversée car, dominé par Pierre Gasly depuis le début du week-end, Max Verstappen a mis le coup de collier nécessaire pour devancer le Français de trois dixièmes pour la quatrième place.


Ricciardo à la hauteur, Grosjean met Haas dans l'embarras

Derrière les six monoplaces du haut du panier, Daniel Ricciardo a su tirer son épingle du jeu. Le pilote Renault, s'il concède une seconde à la Mercedes, signe le septième temps de cette séance de qualifications et devance Lando Norris, qui réalise une nouvelle prestation de premier plan devant le public britannique. Alexander Albon et Nico Hulkenberg complètent le Top 10 de cette séance de qualifications. Romain Grosjean, pour sa part, a renvoyé les ingénieurs de l'écurie Haas à leurs chères études en dominant son coéquipier Kevin Magnussen malgré une monoplace revenue à l'état dans lequel elle était à Melbourne lors de la première manche de la saison. En Q2, le Français a devancé de deux dixièmes Sergio Pérez, qui a enfin permis à Racing Point de passer l'écueil de la Q3, contrairement à un toujours décevant Lance Stroll, seulement 18eme devant des Williams qui restent à une distance abyssale du reste de la meute. Une grille de départ, et des choix de pneumatiques divergents, qui promettent une entame de course intense sur l'exigeant circuit de Silverstone.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.