GP de Grande-Bretagne : Hamilton a désobéi en fin de course

GP de Grande-Bretagne : Hamilton a désobéi en fin de course©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 14 juillet 2019 à 22h00

Alors que le stand Mercedes avait demandé à Lewis Hamilton de passer par les stands pour chausser des gommes fraîches et attaquer le meilleur tour en course, le Britannique a confirmé ne pas avoir obtempéré.

Si Lewis Hamilton a remporté de la tête et des épaules le Grand Prix de Grande-Bretagne, le Britannique le doit à une stratégie risquée à un seul arrêt, qui allait contre toutes les prédictions de Pirelli, fournisseur unique de pneus de la F1. Toutefois, dans les derniers tours de course, le stand Mercedes a demandé au Britannique de passer une deuxième fois par la ligne des stands et chausser des gommes plus fraîches pour finir la course et répondre à Valtteri Bottas dans la lutte pour le point du meilleur tour en course. Mais Lewis Hamilton a fini par rester en piste et s'en est expliqué après le Grand Prix.

Hamilton : « Ce n'est pas que je doute de leurs capacités... »

« Pourquoi prendre ce risque ? J'avais une fenêtre de tir pour faire un arrêt au stand mais il y a l'entrée de la ligne des stands, l'arrêt, une plus grande pression sur les mécaniciens pour faire cet arrêt, ce n'est pas que je doute de leurs capacités mais cela ouvre la possibilité que ça se passe mal, a assuré le pilote Mercedes face à la presse. J'ai pu préserver assez de gomme, je me sentais bien avec les pneus durs, je pouvais continuer ainsi. J'ai eu du cloquage donc j'étais dans la confusion, réfléchissant à la possibilité de faire un arrêt. Une telle solution aurait réduit l'écart avec Valtteri Bottas mais il restait encore sept tours et c'était très compliqué de rattraper un retard de 21 secondes avec le rythme que j'étais encore capable de tenir, c'est pour cela que j'ai décidé de ne pas m'arrêter. C'est rare d'aller contre la volonté de l'écurie mais, dans cette situation, j'ai décidé que c'était le mieux à faire. » Et, en fin de compte, Lewis Hamilton a bien fait car, dans le dernier tour et malgré des pneus usés, il est allé signer un meilleur temps que son coéquipier, faisant carton plein.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.