GP de Grande-Bretagne (Essais libres 2) : Les Mercedes en tête, Gasly confirme

GP de Grande-Bretagne (Essais libres 2) : Les Mercedes en tête, Gasly confirme©Media365

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 12 juillet 2019 à 17h20

Après une première séance où Pierre Gasly avait signé le meilleur temps, les Mercedes de Valtteri Bottas et Lewis Hamilton ont haussé le ton pour finir en tête. Si les Ferrari de Charles Leclerc et Sebastian Vettel suivent, le Français de l'écurie Red Bull reste bien placé (5eme).



Les Mercedes ont du répondant. Alors que Pierre Gasly avait dominé les essais libres 1, Valtteri Bottas et Lewis Hamilton n'ont laissé aucune chance à leurs concurrents dans la deuxième séance. Avec un tour à 1'26''732, le Finlandais a mis tout le monde d'accord ce vendredi. Derrière lui, une autre Mercedes avec le champion du monde en titre à 0''069. Si les Flèches d'Argent ont survolé les essais libres 2, Ferrari a dû se contenter des miettes à Silverstone avec Charles Leclerc 3eme (à 0''197) et Sebastian Vettel 4eme (à 0''448). Intéressant dans la matinée, Pierre Gasly et sa Red Bull doivent, eux, se contenter de la 5eme place, à 0''517 de Bottas. Il devance notamment Max Verstappen, son coéquipier, qui termine 7eme. En revanche, la journée a été plus délicate pour Daniel Ricciardo, victime d'un problème technique, et Romain Grosjean, seulement 18eme... Avant la troisième séance de samedi, les écuries vont devoir réfléchir à un souci : le circuit a posé quelques soucis aux pneus, notamment le pneu avant gauche, de toutes les monoplaces.


Si vous avez manqué la première séance d'essais libres...

Eclipsé au Red Bull Ring par Max Verstappen, Pierre Gasly a offert une première réponse à l'écurie Red Bull Racing. Le pilote français est, en effet, allé chercher le meilleur temps de la première séance d'essais libres dans une ultime tentative en pneus tendres où il a aligné les trois meilleurs secteurs. Le résultat est un tour en 1'27''173. Le Tricolore a relégué Valtteri Bottas, qui a longtemps trusté le sommet de la feuille des temps, à une demi-seconde quand Max Verstappen a concédé huit dixièmes à son coéquipier. En difficulté pour signer un tour propre, Lewis Hamilton doit se contenter du quatrième temps à quasiment une seconde du Français. Le Britannique devance les deux Ferrari, qui débutent leur week-end sur un circuit qui ne devrait pas leur être favorable avec les cinquième et sixième temps pour Charles Leclerc et Sebastian Vettel, mais à plus d'une seconde. Les deux monoplaces de Maranello devancent nettement les deux Renault, en position de « meilleur des autres ».

Les malheurs de Romain Grosjean



Cette première séance d'essais libres du Grand Prix de Grande-Bretagne a été riche en rebondissements. Le premier a eu lieu dans la ligne des stands quand Romain Grosjean, au volant d'une Haas calquée sur celle qu'il a pu piloter à Melbourne lors du premier week-end de la saison, est parti en tête à queue. Le résultat a été un aileron avant détruit, un tour de circuit sans cet appendice vital à la monoplace et une moitié de séance perdue pour le Français, avec le 19eme et avant-dernier temps à la clé. Kimi Räikkönen, pour sa part, a été trahi par sa mécanique et a provoqué le seul drapeau rouge d'une séance qui a également été perturbée par la pluie, qui n'a pas détrempé la piste même si les deux pilotes Mercedes, les deux pilotes Ferrari et les deux pilotes Williams ont chaussé les gommes intermédiaires pour un tour d'installation.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.