GP de Chine : Quand Vettel vient au secours d'Albon

GP de Chine : Quand Vettel vient au secours d'Albon©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER : publié le vendredi 12 avril 2019 à 17h30

A la fin de la deuxième séance d'essais libres du Grand Prix de Chine, ce vendredi, Sebastian Vettel s'est signalé en demandant à ses mécaniciens d'aider Alexander Albon, dont les freins de sa Toro Rosso prenaient feu.



Sebastian Vettel a peut-être évité une catastrophe pour Alexander Albon. Alors que l'Allemand, qui n'avait pas vu qu'il était appelé à la pesée lors de son retour au stand, était poussé vers l'entrée de la ligne des stands par ses mécaniciens, il a vu par ses rétroviseurs que les freins de la Toro Rosso du Thailandais, qui attendait lui-aussi pour passer par la pesée, avaient pris feu. Il a alors alerté ses mécaniciens par la radio leur demandant d'intervenir pour éteindre les flammes au moyen des ventilateurs destinés à sa SF90. Un geste plein de fair-play qui arrive au bon moment, alors que la F1 dispute ce week-end le 1000eme Grand Prix de son histoire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.