GP de Bahreïn - Ferrari : Binotto se montre précautionneux

GP de Bahreïn - Ferrari : Binotto se montre précautionneux©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 29 mars 2019 à 21h35

Alors que les pilotes Ferrari ont largement dominé les deux premières séances d'essais libres du Grand Prix de Bahreïn ce vendredi, le patron de la Scuderia Mattia Binotto a voulu minimiser l'importance de l'écart avec Mercedes.

Six dixièmes de seconde, c'est l'écart qui a séparé Sebastian Vettel de Lewis Hamilton lors de la deuxième séance d'essais libres du Grand Prix de Bahreïn. Un écart significatif pour beaucoup d'observateurs... mais absolument pas pour le patron de la Scuderia Ferrari. « Je pense que l'écart que vous pouvez voir avec la concurrence n'est pas très significatif et je pense que ça sera une difficile bataille ce samedi, a assuré Mattia Binotto face à la presse dans le paddock du circuit de Sakhir. Les autres écuries seront très fortes demain (samedi). » Selon le haut-dirigeant de l'écurie de Maranello, la différence tient à la différence dans l'exploitation du moteur faite par Ferrari, Mercedes ou encore Red Bull Racing. « Je pense qu'il est évident, et vous pourrez le vérifier via les données GPS et la vitesse de pointe en ligne droite, que nous avons utilisé des modes moteur différents par rapport à ce que les autres écuries ont pu faire aujourd'hui (vendredi), résume Mattia Binotto. C'est pour cela que je m'attends à une difficile bataille demain (samedi). Je suis convaincu que les résultats sont trompeurs et je m'attends à une tout autre situation lors des qualifications ce samedi. Je m'attends à voir nos adversaires à nouveau forts. » Cette journée de vendredi a permis à Ferrari de vérifier que les corrections apportées à la SF90 après le week-end manqué à Melbourne et, pour cela, il a fallu pousser le moteur plus loin que d'habitude lors des essais libres. Reste maintenant à voir quelle sera la hiérarchie ce samedi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.