GP de Bahreïn (Essais libres 2) : Ferrari confirme son ascendant sur Mercedes

GP de Bahreïn (Essais libres 2) : Ferrari confirme son ascendant sur Mercedes©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 29 mars 2019 à 18h10

A l'image de la première séance d'essais libres du Grand Prix de Bahreïn, Ferrari a copieusement dominé les débats lors de la deuxième, reléguant les deux Mercedes à plus de six dixièmes de seconde.

Disputée sous une forte chaleur, loin des conditions de piste de la séance qualifications et de la course qui seront toutes deux courues de nuit, Ferrari avait frappé fort. Et sur une piste moins exposée au soleil, les deux monoplaces de Maranello n'ont pas ralenti le rythme... bien au contraire. Dès les premiers instants de la séance, chaussés des gommes tendres, Sebastian Vettel et Charles Leclerc ont fait parler la poudre. Avec une deuxième tentative plus probante que la première, les deux pilotes Ferrari ont signé les meilleurs temps avec, contrairement à la matinée, l'Allemand qui a dominé le Monégasque pour 35 millièmes de seconde.

Ferrari rétablit l'écart vu à Barcelone, Renault devant Red Bull Racing

Après un Grand Prix d'Australie manqué, l'écurie italienne est bien décidée à confirmer que l'image donnée lors des essais de présaison de Barcelone était plus proche de la vérité que celle de Melbourne. Et, par rapport à Mercedes, la donne est claire avec un écart de six dixièmes pour Lewis Hamilton, qui a paru contrarié à son retour au stand après sa tentative rapide, et sept dixièmes pour le vainqueur du premier Grand Prix de la saison, Valtteri Bottas. Derrière ce duo de tête, la surprise est venue de... Nico Hulkenberg. Le pilote Renault a su devancer de 56 millièmes Max Verstappen et offrir une réponse aux dirigeants de Red Bull Racing qui ne cessent de louer le niveau de performance du moteur Honda par rapport à celui de la marque au losange.

Grosjean dans le Top 10 mais devancé par Norris, Gasly loin du compte

Le Néerlandais a, pour sa part, nettement distancé Kevin Magnussen, qui confirme le niveau de performance de la Haas. Romain Grosjean place la deuxième monoplace américaine à la neuvième place mais le pilote tricolore est devancé par le rookie Lando Norris, qui place sa McLaren à la huitième position. Pierre Gasly, au contact de son coéquipier dans la première séance, n'a pas confirmé et se contente du douzième temps. Le plus gros souci de cette séance a été du côté d'Alfa Romeo avec les deux monoplaces qui sont longtemps restées au garage avec de sérieux soucis au niveau du refroidissement. Place maintenant à une nuit de réflexion pour jauger les réglages avant les derniers essais libres et la séance de qualifications ce samedi à Sakhir.


Si vous avez manqué la première séance d'essais libres...

Les Ferrari ont montré un tout autre visage. Ce vendredi après-midi, pour les essais libres 1 du Grand Prix de Bahreïn de Formule 1, deuxième épreuve prévue au calendrier de cette saison du championnat du monde 2019, les deux monoplaces ont signé les deux meilleurs temps et de manière assez nette, sur le circuit de Sakhir long de 5,4 kilomètres. En 1'30''354, le jeune pilote monégasque Charles Leclerc, au volant de sa SF90, a terminé devant son coéquipier, le quadruple champion du monde allemand Sebastian Vettel, de près de trois dixièmes. Une performance qui contraste fortement avec celle d'il y a deux semaines, lors du Grand Prix d'ouverture à Melbourne.

Les Mercedes sont à une seconde

En Australie, la Scuderia s'était tout simplement montré hors du coup. Derrière, le vainqueur de la première course, le Finlandais Valtteri Bottas a signé le troisième temps de cette session. Le pilote Mercedes reste toutefois à bonne distance puisqu'il termine à une seconde de l'homme de tête. Quatrième, le champion du monde en titre britannique Lewis Hamilton est à 1''247. Le Néerlandais Max Verstappen, sur Red Bull, complète le Top 5. Meilleur Français de cette séance, Pierre Gasly, sur sa Red Bull, signe le sixième temps tandis que Romain Grosjean, sur Haas, est 17eme.

(Avec M.M.)


Formule 2 (Qualifications) : Ghiotto s'offre la pole position, Schumacher dans le Top 10



Outre la deuxième manche de la saison de Formule 1, le week-end du Grand Prix de Bahreïn sonne la rentrée pour les 20 pilotes engagés dans le championnat de Formule 2. Si les petits nouveaux attirent l'attention, c'est un ancien qui s'est montré le plus rapide lors de la séance de qualifications. Au volant de la monoplace de l'écurie UNI-Virtuosi Racing, anciennement connue sous le nom Russian Time, Luva Ghiotto a devancé de pratiquement quatre dixièmes de seconde le Suisse Louis Delétraz, qui a la lourde tâche de succéder à Lando Norris au sein de la formation Carlin. Nyck de Vries, passé chez ART Grand Prix pour remplacer George Russell, complète le Top 3. Attraction du championnat, Mick Schumacher a commencé de manière timide. Le fils de Michael Schumacher a signé le 10eme temps à une seconde du poleman et devance tout juste le champion 2019 du GP3, le Français Anthoine Hubert. Un clan français qui voit Giuliano Alesi et Dorian Boccolacci signer les 15eme et 16eme temps alors que la seule pilote du plateau, la Colombienne Tatiana Calderon, venue elle-aussi du GP3, est avant-dernière.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.