GP d'Espagne (Qualifications) : La pole position revient à Mercedes et Lewis Hamilton

GP d'Espagne (Qualifications) : La pole position revient à Mercedes et Lewis Hamilton©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 12 mai 2018 à 16h26

Battu par Sebastian Vettel trois fois de suite, Lewis Hamilton a renoué avec la pole position lors de qualifications du Grand Prix d'Espagne de F1.

Aux avant-postes depuis le début du week-end, Mercedes a retrouvé de la performance dans l’exercice du tour rapide lors des qualifications, ce qui avait fait défaut aux Flèches d’Argent à Bahreïn, en Chine puis à Bakou. Si Ferrari avait frappé fort lors de la deuxième partie de cette séance disputée sur le Circuit de Catalogne à Barcelone, Lewis Hamilton et Valtteri Bottas ont su répondre du tac au tac aux monoplaces de la Scuderia Ferrari. Avec une ultime tentative en 1’16'173, Lewis Hamilton devance son coéquipier de 40 petits millièmes et repousse Sebastian Vettel en deuxième ligne avec un meilleur temps à 132 millièmes de celui du Britannique, Kimi Räikkönen complétant la deuxième ligne. La seule différence majeure entre Mercedes et Ferrari est que le meilleur temps des Flèches d’Argent en Q3 a été signé en gommes supertendres, les plus tendres proposées par Pirelli, quand les deux Ferrari ont préféré opter pour les gommes tendres avec lesquelles elles sont plus à l’aise et, surtout, avec lesquelles le Top 10 va prendre le départ ce dimanche. Aucune entourloupe stratégique n’a été au menu de la Q2, même si Lewis Hamilton et les deux pilotes Red Bull Racing ont fait une ultime sortie en supertendres mais sans améliorer leur temps de la deuxième partie de cette séance de qualifications.

Les Red Bull retrouvent leur lustre, les Haas au rendez-vous

Derrière les quatre monoplaces de pointe, rien de surprenant à retrouver les deux monoplaces de l’écurie Red Bull Racing. Max Verstappen et Daniel Ricciardo vont se partager la troisième ligne mais l’écart avec Mercedes est là, plus de six dixièmes alors que le Néerlandais et l’Australien ne sont séparés que de deux millièmes de seconde sur leur meilleur temps en Q3. En grande forme depuis vendredi malgré l’absence d’évolutions majeures sur la VF-18, les Haas ont été au rendez-vous avec le septième temps pour Kevin Magnussen juste devant une monoplace qui a énormément changé pour le retour en Europe, la McLaren à moteur Renault de Fernando Alonso qui devance d’un rien la Renault de Carlos Sainz Jr. L’Espagnol parvient pour la première fois de la saison à battre son coéquipier Nico Hulkenberg, ce dernier ayant été plombé en Q1 par des soucis d’alimentation en essence de son moteur, ce qui a causé des micro-coupures dans sa première tentative avant de le contraindre à plus charger en essence sa monoplace, au détriment de la performance, pour signer un tour insuffisant pour passer en Q2. Romain Grosjean ferme la marche en Q3 avec le dixième temps à 55 millièmes de Carlos Sainz Jr.

Gasly et Ocon bien placés pour la course

Si Stoffel Vandoorne a manqué la qualification en Q3 pour pas grand-chose, le Belge sera bien accompagné en sixième ligne car il retrouvera Pierre Gasly, qui retrouve de la performance avec sa Toro Rosso et sauve les meubles pour l’écurie de Faenza car, sans grande surprise, Brendon Hartley n’a pas été en mesure de prendre part à ces qualifications, ses mécaniciens étant en pleine reconstruction de sa monoplace en vue du départ de la course dimanche. Pierre Gasly devance Esteban Ocon et Charles Leclerc, qui confirme les progrès vus à Bakou il y a deux semaines et qui pourra tirer bénéfice des circonstances en course avec une 14eme position sur la grille de départ. Sergio Pérez a confirmé les difficultés de Force India ce week-end à Barcelone, quelque peu cachées par Esteban Ocon et devance Nico Hulkenberg. Marcus Ericsson devance enfin les deux Williams en perdition aux mains de Sergey Sirotkin et Lance Stroll, le Canadien s’étant encore une fois démarqué avec une sortie de piste en toute fin de Q1 alors qu’il était en pleine amélioration.

Formule 2 (Course principale) : Russell passe entre les gouttes

A l’issue d’une course riche en rebondissements et en interventions de la voiture de sécurité, ce qui a contraint les commissaires à conclure l’épreuve au chronomètre et pas à la distance, George Russell a signé une deuxième victoire cette saison. Après la course sprint à Bakou, le pilote de la filière Mercedes s’est imposé à Barcelone devant deux élèves de l’écurie McLaren, Nyck de Vries et Lando Norris. Ce dernier, leader du championnat, profite de la relative contre-performance d’Alexander Albon pour creuser un écart de 15 points au classement, George Russell s’emparant de la troisième place à seulement trois points du Thaïlandais.

FORMULE 2 / BARCELONE

Course principale - 36 tours (167,580km) - Samedi 12 mai 2018

1- George Russell (GBR/ART Grand Prix) en 1h02’58’’902

2- Nyck de Vries (PBS/Pertamina Prema Theodore Racing) à 1’’036

3- Lando Norris (GBR/Carlin) à 1’’760

4- Luca Ghiotto (ITA/Campos Vexatec Racing) à 5’’714

5- Alexander Albon (THA/DAMS) à 6’’098

...

Classement du championnat pilotes après 5 courses (sur 24)

1- Lando Norris (GBR/Carlin) 70 points

2- Alexander Albon (THA/DAMS) 55

3- George Russell (GBR/ART Grand Prix) 52

4- Nyck de Vries (PBS/Pertamina Prema Theodore Racing) 46

5- Sergio Sette Camara (BRE/Carlin) 46

...

GP3 Series (Course 1) : Mazepin tout en contrôle

Parti de la deuxième position, le Russe Nikita Mazepin a profité du mauvais départ de l’auteur de la pole position Leonardo Pulcini pour prendre le meilleur et creuser petit à petit l’écart sur son coéquipier, et récent arrivé au sein de la filière Renault, Anthoine Hubert. Cette première course de la saison a même vu l’écurie ART Grand Prix réaliser le triplé avec le Britannique Callum Ilott pour compléter le podium. Alors que Dorian Boccolacci a terminé cinquième, Giuliano Alesi a pris la septième place de la course, Gabriel Aubry a fini 12eme et Julian Falchero a fini 14eme.

GP3 SERIES / BARCELONE

Course 1 - 22 tours (102,410km) - Samedi 12 mai 2018

1- Nikita Mazepin (RUS/ART Grand Prix) en 34’53’’480

2- Anthoine Hubert (FRA/ART Grand Prix) à 3’’649

3- Callum Ilott (GBR/ART Grand Prix) à 7’’143

4- Leonardo Pulcini (ITA/Campos Racing) à 8’’032

5- Dorian Boccolacci (FRA/MP Motorsport) à 12’’550

...

7- Giuliano Alesi (FRA/Trident) à 13’’907

...

12- Gabriel Aubry (FRA/Arden International) à 26’’546

...

14- Julien Falchero (FRA/Arden International) à 34’’484

...

Classement du championnat pilotes après 1 course (sur 18)

1- Nikita Mazepin (RUS/ART Grand Prix) 25 points

2- Anthoine Hubert (FRA/ART Grand Prix) 20

3- Leonardo Pulcini (ITA/Campos Racing) 16

4- Callum Ilott (GBR/ART Grand Prix) 15

5- Dorian Boccolacci (FRA/MP Motorsport) 10

...

7- Giuliano Alesi (FRA/Trident) 6

...

12- Gabriel Aubry (FRA/Arden International) 0

...

14- Julien Falchero (FRA/Arden International) 0

...

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU