GP d'Espagne (Essais libres 2) : Mercedes garde l'avantage avec Valtteri Bottas

GP d'Espagne (Essais libres 2) : Mercedes garde l'avantage avec Valtteri Bottas©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 10 mai 2019 à 16h42

Leader du championnat du monde et auteur du meilleur temps de la première séance d'essais libres, Valtteri Bottas a confirmé à l'occasion de la deuxième séance disputée dans l'après-midi.



Mercedes a toujours la main. Déjà auteur du meilleur temps dans la matinée, Valtteri Bottas a enfoncé un peu plus le clou à l'occasion de la deuxième séance d'essais libres du Grand Prix d'Espagne. Alors qu'une ombre s'était installée sur sa monoplace en raison d'une fuite d'huile, le problème s'est avéré bénin, un fuite au niveau du réservoir, et a été réglé par les mécaniciens de Mercedes entre les deux séances d'essais. Le Finlandais a amélioré sa marque de la matinée de sept dixièmes de secondes (1'17''284) et devance de seulement 49 millièmes son coéquipier Lewis Hamilton. Il faut surtout noter que le leader du championnat du monde a parfaitement construit son tour en limitant l'effort sur ses pneus dans les deux premiers secteurs avant de tout donner dans le dernier secteur, plus sinueux et demandant plus à la gomme.

Ferrari encore derrière, Grosjean toujours aux avant-postes

Alors que Ferrari a mis toutes les chances de son côté en amenant avec deux courses d'avance son évolution moteur, les deux monoplaces de Maranello accusent du retard. Si Sebastian Vettel n'avait qu'un dixième de retard sur Valtteri Bottas dans la matinée, c'est Charles Leclerc qui a signé la meilleure marque de l'écurie italienne. Mais le Monégasque, qui a signé le record dans le premier secteur, concède trois dixièmes à la Mercedes tout comme son coéquipier allemand. Meilleur des autres dans la matinée, Romain Grosjean s'est retrouvé encadré par les deux Red Bull Racing dans l'après-midi avec le septième temps, juste devant Pierre Gasly, qui ne rend que deux dixièmes à Max Verstappen.

Si vous avez manqué la première séance d'essais libres...



Valtteri Bottas (Mercedes) sur sa lancée. Vainqueur de deux des quatre premiers Grands Prix (Australie et Azerbaïdjan) de la saison et actuel leader du classement général, le pilote finlandais a encore damé le pion à ses rivaux, ce vendredi midi à l'occasion de la première séance d'essais libres du Grand Prix d'Espagne, cinquième manche du Championnat du Monde de F1 2019. Avec un chrono de 1'17"951, Bottas s'est montré le plus rapide. Le héros de Bakou de dimanche dernier a laissé dans son rétroviseur les deux Ferrari de Sebastian Vettel, deuxième temps (1'18"066), et de Charles Leclerc, troisième en 1'18"172. Quant au double champion du Monde en titre et coéquipier de Bottas chez les Flèches d'Argent Lewis Hamilton, il a dû se contenter du quatrième temps (1'18"575), à plus de six dixièmes de celui qui le devance d'un point à l'heure actuelle au classement général (67 pour Bottas, 66 pour Hamilton) et qui n'affichait pas le sourire de circonstance après cette première prise de temps.

Grosjean brille

La faute à un problème hydraulique qui semblait beaucoup l'inquiéter après-coup et en perspective de la suite du week-end espagnol. Pas de grimace en revanche pour Romain Grosjean (Haas), mais le bonheur d'avoir terminé ces EL1 dans le Top 5 (cinquième en 1'18"943). De très bon augure avant la suite, au même titre que le huitième temps de Pierre Gasly (1'19"285), bien plus à son aise que l'autre Red Bull, conduite par Max Verstappen (12eme), peut donner beaucoup d'espoirs au deuxième Français de cette séance dominée par l'homme en forme du moment. Bottas aura la possibilité de le confirmer lors de la deuxième séance d'essais libres, ce vendredi après-midi (14h30).

Formule 2 (Qualifications) : Ghiotto confirme l'ascendant pris sur Latifi en essais libres



Déjà auteur du meilleur temps lors de la séance d'essais libres, l'Italien Luca Ghiotto est allé chercher sa deuxième pole position de la saison en Formule 2. Il devance d'un peu moins de deux dixièmes le leader du championnat Nicolas Latifi et son coéquipier au sein de l'équipe UNI-Virtuosi Guanyu Zhou, auteur de la meilleure performance pour un rookie cette saison. Côté Français, Dorian Boccolacci a signé le neuvième temps juste devant Mick Schumacher alors qu'Anthoine Hubert (15eme) et Giuliano Alesi (17eme) sont passés à côté.

Formule 3 (Qualifications) : Shwartzman ouvre une nouvelle ère



Protégé de la Scuderia Ferrari, le Russe Robert Shwartzman a signé la toute première pole position de l'histoire du nouveau championnat de Formule 3, qui remplace désormais le GP3 dans le giron de la Formule 1. Un meilleur tour qu'il est allé chercher dans sa toute dernière tentative pour déloger Christian Lundgaard du sommet de la grille de départ pour la première course, qui aura lieu ce samedi sur le circuit de Barcelone. Autre membre de la filière Ferrari, le Néo-Zélandais Marcus Armstrong a signé le troisième temps dans une catégorie où aucun pilote français n'a pris place cette saison.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.