GP d'Azerbaïdjan : Räikkönen : " La course a été difficile "

GP d'Azerbaïdjan : Räikkönen : " La course a été difficile "©Media365
A lire aussi

Matthieu Angosto, publié le dimanche 29 avril 2018 à 21h00

Deuxième du Grand Prix d'Azerbaïdjan, Kimi Räikkönen a profité des faits de course pour grimper sur le podium. Pourtant, le Finlandais n'a pas pris le départ idéal.

La deuxième place du Grand Prix d'Azerbaïdjan était certainement inattendue pour Kimi Räikkönen. Le Finlandais, longtemps distancé après un début de course marqué par un accrochage avec Esteban Ocon, a finalement profité des autres incidents d'un Grand Prix de folie pour terminer en dauphin du Britannique Lewis Hamilton. A l'origine de l'abandon du Français, le pilote Ferrari a analysé la situation avec calme : « J'étais à l'intérieur, il ne m'a probablement pas vu. Parfois, c'est très difficile de voir. Il a tourné et j'étais là. Le départ n'a pas été idéal pour moi, mais je ne m'en suis pas mal tiré ». Contrairement au pilote Force India, contraint à l'abandon avant même la fin du premier tour de course. Néanmoins, Räikkönen a également dû repasser par les stands très tôt dans la course, pour changer son aileron avant. En difficulté avec des pneumatiques de plus en plus usés, le Finlandais s'est accroché à sa sixième place, sans parvenir à remonter sur les autres concurrents : « La course a été difficile après ça, j'ai essayé de remonter ». Finalement, ce sont les autres incidents du jour qui permettent au pilote Ferrari d'accrocher le podium. Un beau résultat pour Iceman, qui prend la troisième place du classement des pilotes.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.