GP d'Azerbaïdjan : Ocon très remonté

GP d'Azerbaïdjan : Ocon très remonté©Media365
A lire aussi

Matthieu Angosto, publié le dimanche 29 avril 2018 à 21h30

Poussé à l'abandon dans le premier tour de course, Esteban Ocon repart d'Azerbaïdjan bredouille. Et pour le Français, le responsable n'est autre que Kimi Räikkönen.

Septième sur la grille de départ avec une Force India performante tout le week-end, le Grand Prix d'Azerbaïdjan a tourné court pour Esteban Ocon. Alors qu'il avait dépassé Kimi Räikkönen, le Français a vu son homologue finlandais le percuter dans le troisième virage. Résultat, une sortie de piste et un abandon pour le natif d'Evreux, très en colère contre le pilote Ferrari : « Clairement j'ai eu un super départ, vraiment bien, j'ai réussi à la passer dans le virage 2, dans la ligne droite j'étais devant lui. J'étais complètement devant, lui derrière, je ne sais pas ce qu'il a fait, il a relâché les freins et me rentre dedans ». Un incident d'autant plus frustrant que Räikkönen va finalement terminer deuxième sur le circuit de Bakou. « C'est une opportunité clairement loupée après un super début de week-end, juge le Français, juste après son accident, alors que la course battait son plein. Qu'est-ce qu'on veut dire à Kimi ? Il ne parle pas. Il n'est pas à la place où il devrait être avec une Ferrari (il n'était pas dans les points à ce moment-là). Il a fait une erreur hier, il en fait une autre aujourd'hui ».

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.