GP d'Azerbaïdjan : L'inexplicable accrochage Ricciardo-Kvyat

GP d'Azerbaïdjan : L'inexplicable accrochage Ricciardo-Kvyat©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER : publié le dimanche 28 avril 2019 à 18h38

Dans un Grand Prix d'Azerbaïdjan pas aussi fou qu'à l'accoutumée, l'accrochage entre Daniel Ricciardo et Daniil Kvyat, avec l'Australien qui a percuté le Russe en reculant, a marqué les esprits.



Sur le circuit si particulier de Bakou, les Grands Prix de Formule 1 sont souvent animés et au résultat improbable. Mais l'édition 2019, remportée ce dimanche par Valtteri Bottas pour un quatrième doublé Mercedes en quatre courses, n'est pas sorti de l'ordinaire... sauf au 37eme tour ! Après une tentative de dépassement infructueuse sur Daniil Kvyat au freinage du virage 3, Daniel Ricciardo a tiré tout droit, emmenant dans la manœuvre le Russe. Au moment de se sortir de l'échappatoire, l'Australien a enclenché la marche arrière pour se sortir de l'échappatoire sans penser que son adversaire était au même endroit. Le résultat est un des accrochages les plus étranges des dernières années avec la Renault qui a percuté la Toro Rosso. Le résultat a été un abandon pour les deux pilotes mais, en plus, les commissaires de la FIA ont infligé à Daniel Ricciardo une pénalité de trois places sur la grille de départ du prochain Grand Prix, qui aura lieu à Barcelone. « J'imagine que j'ai eu un sentiment d'urgence, je voulais perdre aussi peu de temps que possible et je n'ai pas regardé dans le rétro, a déclaré l'Australien face à la presse à l'issue de la course. J'ai enclenché la marche arrière et je ne me doutais pas qu'il était là, je pensais qu'il aurait décroisé. Mon erreur s'est transformée en une autre. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.