GP d'Azerbaïdjan : Hamilton s'avoue opportuniste

GP d'Azerbaïdjan : Hamilton s'avoue opportuniste©Media365

Matthieu Angosto, publié le dimanche 29 avril 2018 à 20h30

Longtemps troisième, Lewis Hamilton a finalement remporté le Grand Prix d'Azerbaïdjan au terme d'une course complètement folle. Mais son coéquipier, Valtteri Bottas, a abandonné.

Pour sa 63eme victoire en carrière, Lewis Hamilton peut remercier le sort ! Longtemps troisième après avoir dû avancer son arrêt aux stands, le Britannique a finalement profité de la crevaison de son coéquipier, Valtteri Bottas, pour s'imposer à Bakou. Conscient qu'il a bénéficié d'un coup du sort à son avantage, le quadruple champion du monde se montrait humble dans le parc fermé : « Valtteri a fait un travail exceptionnel aujourd'hui, il méritait vraiment la victoire. Sebastian (Vettel, 4eme) a aussi fait du très bon travail. Ça fait bizarre d'être là ». Alors que les Mercedes auraient pu réussir le doublé, la crevaison en fin de course de Bottas a fait enrager Niki Lauda, le président non exécutif de l'écurie : « Pourquoi n'ont-ils pas nettoyé le circuit comme il faut ? A-t-il demandé sur Sky Sports, en référence au morceau de carbone responsable de la crevaison de Bottas. Il y avait largement le temps pour le faire ». Malchanceux ce dimanche, le Finlandais a dû abandonner à trois tours de l'arrivée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.