GP d'Australie (qualifs) : Et de six pour Hamilton !

GP d'Australie (qualifs) : Et de six pour Hamilton !©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le samedi 16 mars 2019 à 08h08

Pour la sixième année consécutive, Lewis Hamilton (Mercedes) partira en pole position du Grand Prix d'Australie, ce dimanche à Melbourne. Le quintuple champion du monde a battu le record de la piste et a devancé son coéquipier Valterri Bottas et Sebastian Vettel, qui termine à sept dixièmes du Britanniques sur sa Ferrari. Premier Français, Romain Grosjean (Haas) a signé le sixième temps.



Mercedes avait-elle caché son jeu pendant les essais hivernaux ou était-elle vraiment en-dessous de Ferrari en ce début d'année 2019 ? Telle était la question avant le début de la séance de qualification du Grand Prix d'Australie, première des vingt-et-une manches de la saison. Maintenant, on sait : Mercedes avait bien caché son jeu à Barcelone. Lewis Hamilton et Valterri Bottas partiront en effet tous les deux en première ligne dimanche à Melbourne, après avoir survolé la séance de qualifications, chacun battant tour à tour le record du circuit. En 1'20"486, le quintuple champion du monde a finalement eu le dernier mot, et signe donc sa sixième pole d'affilée en Australie (la huitième au total à Melbourne, la 84eme de sa carrière), avec 111 millièmes d'avance sur son coéquipier finlandais. « Je tremble, c'était si serré ! », confiait le Britannique à l'arrivée. On n'avait aucune idée de là où on serait par rapport aux autres après les essais hivernaux. Valtteri a réalisé un travail incroyable aujourd'hui, on était extrêmement proche ».

Ferrari, Gasly et Ricciardo déçoivent

Si les Mercedes sourient, c'est en revanche la soupe à la grimace du côté de Ferrari, car Sebastian Vettel (3eme) et Charles Leclerc (5eme) ont terminé à respectivement sept et neuf dixièmes de Hamilton. Un écart extrêmement conséquent au vu de la domination de la Scuderia pendant les essais hivernaux. C'est Max Verstappen, sur sa Red Bull, qui est parvenu à s'intercaler entre les deux et qui a déjà pris un énorme avantage sur un nouveau coéquipier (et ami) Pierre Gasly, éliminé dès la Q3. Le meilleur Français de la séance a donc été Romain Grosjean, cinquième sur sa Haas, juste devant son coéquipier Kevin Magnussen. Le rookie Lando Norris (19 ans) signe quant à lui une belle huitième place. Qualifications en revanche à oublier pour les Williams de George Russell et Robert Kubica, qui ont terminé aux deux dernières places, et pour Daniel Ricciardo qui, pour ses débuts avec Renault, ne partira que douzième. On en sait désormais un peu plus sur les forces en présence, à voir désormais ce que cela donne en course. Rendez-vous dimanche à 6h10 !



Vos réactions doivent respecter nos CGU.