GP d'Australie : Le bonus du meilleur tour en course a animé la fin de course

GP d'Australie : Le bonus du meilleur tour en course a animé la fin de course©Media365

Mathieu WARNIER, publié le mardi 19 mars 2019 à 17h53

Alors que la fin du Grand Prix d'Australie a été animée par la lutte pour le meilleur tour en course, avec un point de bonus en jeu, Ross Brawn s'est dit ravi de voir que les pilotes ont joué le jeu.

De manière inhabituelle, les derniers tours du Grand Prix d'Australie, disputé ce dimanche à Melbourne, ont été très animés aux avant-postes. Si les positions étaient clairement établies avec Valtteri Bottas nettement devant son coéquipier Lewis Hamilton et Max Verstappen ainsi que les deux Ferrari loin derrière, un enjeu avait été conservé pour les dernières boucles du circuit tracé dans l'Albert Park. En effet, comme le veut désormais le règlement, un point de bonus est accordé à l'auteur du meilleur tour en course. Un objectif qui a relancé la fin de la course puisque Valtteri Bottas n'a pas hésité à demander à son stand d'étudier la possibilité de faire un arrêt supplémentaire pour passer un train de gommes fraîches et attaquer.


Bottas, Hamilton, Verstappen... tous voulaient ce point

« Quel est le plan pour la fin de la course ? Est-ce qu'on va faire un arrêt pour le meilleur temps au tour ou simplement essayer avec ces pneus sur la fin ? », a ainsi demandé le Finlandais par la radio à son ingénieur qui lui a répondu qu'aucun risque n'allait être pris dans les stands. « Compris... mais je veux 26 points donc je vais tenter ma chance en fin de course », a alors assuré celui qui a remporté la course et pris ce point du meilleur temps. Toujours du côté de Mercedes, Lewis Hamilton n'était pas en reste : « J'ai besoin de ce point, Bono ! », a hurlé le champion du monde à l'attention de Peter Bonnington, son ingénieur, qui l'a alors autorisé à utiliser un surplus de puissance pour attaquer, en vain, devant un Max Verstappen dont l'entourage n'a pas caché sa déception face à l'effort déployé par le Finlandais pour prendre le maximum de points à Melbourne.


Brawn salue une initiative qui a redonné vie à la course

Directeur sportif de la F1, Ross Brawn n'a pas caché sa satisfaction de voir l'idée d'offrir un point de bonus redonner de l'intérêt à une course dont l'enjeu sportif était réduit quasiment à néant par des écarts trop importants entre les pilotes de tête. « A Melbourne, nous avons eu la première opportunité de voir les effets des divers changements réglementaires introduits cette année tant sur le plan technique que sportif, a rappelé l'ancien patron d'écurie dans un éditorial publié sur le site officiel de la F1. Dans une course où les positions sur le podium semblaient établies très tôt dans la course, la bataille pour obtenir ce point de bonus, en sachant qu'il pourrait être décisif dans la course au titre plus tard dans la saison, a certainement redonné de la vie aux derniers moments de la course. Ce résultat était exactement ce que la FIA et nous avions en tête quand cette idée a été mise sur la table. » Une première expérience assez concluante mais qui devra être confirmée dès le Grand Prix de Bahreïn.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.