GP d'Australie : Départ en fanfare pour Bottas

GP d'Australie : Départ en fanfare pour Bottas©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 17 mars 2019 à 07h42

Auteur d'un meilleur départ que son coéquipier Lewis Hamilton, Valtteri Bottas (Mercedes) a tenu pendant toute la course pour finalement remporter sans problème le premier Grand Prix de la saison, en Australie. Le Finlandais, également auteur du meilleur tour, a devancé le quintuple champion du monde et Max Verstappen (Red Bull). Les Français repartent avec zéro point.



Décidément, débuter le Grand Prix d'Australie en pole position n'est pas gage de réussite ! Pour la quatrième année consécutive, le poleman n'est pas parvenu à s'imposer, et pour la quatrième année consécutive, c'est Lewis Hamilton qui en a fait les frais. Le pilote Mercedes, battu par Sebastian Vettel lors des deux dernières saisons, a cette fois subi la loi de son propre coéquipier, Valtteri Bottas. Le Finlandais, parti deuxième, a signé un départ canon pour prendre la tête dès le premier virage ! Le quintuple champion du monde n'a jamais été en mesure de revenir et termine même avec près de 21 secondes de retard sur son coéquipier.

Bottas a déroulé

Bottas a vécu une course très tranquille, s'arrêtant au 23eme tour, alors que Hamilton était passé par les stands sept tours sur plus tôt, chaussant des pneus médiums mois efficaces que les tendres ce dimanche. Max Verstappen (Red Bull), parti quatrième, avait profité de cet arrêt de Bottas pour prendre la tête du Grand Prix, pendant trois tours. Le Néerlandais, avec ses nouveaux pneus, a ensuite pu doubler les Ferrari de Charles Leclerc et Sebastian Vettel pour prendre la troisième place. Une troisième place qu'il conservera jusqu'à l'arrivée, même s'il a tenté de s'attaquer à Hamilton en fin de course. C'est donc un podium sans la moindre Ferrari pour la première fois depuis 2014 en Australie ! Valtteri Bottas fait le plein ce dimanche à Melbourne, puisqu'il a également remporté le point de bonus désormais attribué au pilote ayant signé le meilleur tour en course. Un meilleur tour réussi dans le tout dernier tour, en 1'25''580. Le pilote de 29 ans, qui n'avait pas gagné de course l'an passé, remporte ainsi le quatrième GP de sa carrière.

Grosjean et Ricciardo abandonnent

Si ce Grand Prix a été une réussite pour Mercedes et pour Max Verstappen, il a en revanche été un peu plus délicat pour Ferrari, qui a montré qu'elle avait encore une longueur de retard sur sa rivale allemande, Vettel et Leclerc terminant à près d'une minute de Bottas. Côté français, la course n'a pas été une grande réussite non plus : Romain Grosjean (Haas), qui avait perdu beaucoup de temps lors de son arrêt au stand au 16eme tour, a abandonné seize tours plus tard en raison d'un problème de roue, alors que Pierre Gasly (Red Bull), parti 17eme, a terminé 11eme, hors des points. Grand Prix à oublier également pour Daniel Ricciardo qui, pour sa première avec Renault, a perdu son aileron dès le départ en allant dans l'herbe et a abandonné au 31eme tour. Carlos Sainz Jr, sur sa McLaren, a quant à lui abandonné après onze tours, son moteur ayant pris feu. Tout ce petit monde espère faire mieux dans quinze jours, à Bahreïn, pour le 999eme Grand Prix de l'histoire...



Vos réactions doivent respecter nos CGU.