Ferrari : Vettel est conscient d'avoir été chanceux

Ferrari : Vettel est conscient d'avoir été chanceux©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 25 mars 2018 à 11h10

Vainqueur du GP d'Australie avec un brin de chance, Sebastian Vettel a confié qu'il en était tout à fait conscient et se satisfait d'un très bon résultat pour lancer la saison.

« C'est très bien, nous avons eu un peu de chance avec le Safety Car mais j'ai pris beaucoup de plaisir. Il y a beaucoup de monde, j'ai apprécié le tour d'honneur. J'espérais un départ un peu meilleur, j'ai dû me contenter de la troisième place. J'ai un peu perdu le lien avec Lewis et Kimi devant, a assuré Sebastian Vettel au micro de Mark Webber sur le podium du Grand Prix d'Australie, qu'il a remporté. Les pneus tendres me convenaient mieux ensuite, je priais pour un Safety Car et quelqu'un a garé une Haas à la sortie du virage 2. Quand j'ai vu ça, j'étais plein d'adrénaline ! Nous sommes ressortis des stands devant. C'est difficile de dépasser, mais nous sommes restés devant et j'ai pu profiter un peu plus dans les cinq derniers tours. Inutile de dire que nous avons eu un peu de chance avec le timing du Safety Car, mais c'était l'inverse dans certaines courses l'an dernier. Cette fois, c'est allé en notre faveur. Lewis était rapide dans le premier relais tout comme dans le deuxième. J'ai eu quelques difficultés dans le premier, mais je me sentais mieux en pneus tendres. Lewis a maintenu la pression mais n'a jamais été suffisamment proche pour tenter quelque chose. Ce n'est pas le circuit où il est le plus facile de dépasser. Cette fois, cela a marché en notre faveur. C'est un bon début, de bons points. »

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Ferrari : Vettel est conscient d'avoir été chanceux
  • J'ai toujours un doute sur l'arrêt prématuré aux stands de Kimi, Ferrari comme à son habitude n'a-t-il pas freiné Raîko dans son excellent rythme de second pour favoriser Vettel?

    et ils ont également freiné HAM ? il est ressortit devant Hamilton donc rien à voir avec tes propos.