Ferrari : Prolongation de contrat pour Räikkönen

Ferrari : Prolongation de contrat pour Räikkönen©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 22 août 2017 à 12h41

Le Finlandais Kimi Räikkönen (37 ans) a prolongé son contrat avec Ferrari jusqu'à la fin de la saison 2018.



 

Arrivé chez Ferrari en 2014, Kimi Räikkönen va effectuer une cinquième saison au sein de la Scuderia. Le pilote finlandais, qui fêtera ses 38 ans mi-octobre, a en effet prolongé son contrat d'une saison ce mardi, à cinq jours du Grand Prix de Belgique, qui marquera le début de la deuxième partie de saison. « Ferrari annonce que la Scuderia Ferrari a renouvelé son contrat technique et de course avec Kimi Räikkönen. Le pilote finlandais courra donc pour l'écurie basée à Maranello lors de la saison 2018 du championnat du monde de Formule 1 », écrit l'écurie dans un court communiqué.
L'annonce était plutôt attendue la semaine prochaine
Cette prolongation n'est pas une surprise, car les deux parties avaient la volonté de poursuivre l'aventure un an de plus. « Ce n'est pas différent de chacune des années précédentes : ce n'est pas ma décision. L'équipe sait quelle est mon option préférée et, ensuite, nous verrons ce qui arrivera », déclarait Räikkönen il y a quelques jours, après avoir été interrogé sur le fait que la décision de la Scuderia était longue à venir. Lors du dernier Grand Prix de Hongrie, le président de Ferrari Sergio Marchionne avait expliqué que l'annonce de la reconduction de ses deux pilotes (celle de Sebastian Vettel ne faisant aucun doute) n'interviendrait que lors du Grand Prix de Monza le 3 septembre : « La probabilité que nous conservions la même paire de pilotes pour la saison prochaine est supérieure à 50%. Seb et Kimi travaillent bien ensemble et veulent tous les deux rester chez Ferrari. Dans l'état actuel des choses, nous devrions pouvoir annoncer nos pilotes pour 2018 à Monza. Rien n'est encore signé, mais nous en discutons avec nos pilotes et nous sommes proches d'un accord », disait-il.
Räikkönen loin derrière Vettel
L'écurie italienne semble en tout cas satisfaite des performances du Finlandais, qui ne pointe pourtant qu'à la cinquième place du championnat (116pts, 4 podiums, 0 victoire) alors que son coéquipier allemand est leader (202pts, 8 podiums, 4 victoires). L'heure de la retraite n'a pas encore sonné pour « Iceman » !

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU