Ferrari pourrait quitter la Formule 1

Ferrari pourrait quitter la Formule 1©Panoramic, Media365

Lucas Bertolotto, publié le vendredi 03 novembre 2017 à 11h48

A cause de la mise en place du nouveau moteur, le président de Ferrari Sergio Marchionne a annoncé que l'intérêt de l'écurie italienne pour la Formule 1 pourrait diminuer.

La Formule 1 sans l'écurie Ferrari ? Ça pourrait être possible après l'annonce du président de Ferrari Sergio Marchionne. Après l'annonce du nouveau moteur proposé pour 2021 par la FIA et Liberty Media, qui se charge de l'aspect commercial de la Formule 1. Plusieurs écuries ont montré leur désaccord contre ce nouveau concept à l'image de Mercedes et Renault. Ce vendredi c'est au tour de Ferrari d'élever la voix par l'intermédiaire de son président dans Marca : « La chose la plus importante que j'ai aussi répétée à Ross Brawn (directeur technique et sportif de la F1), qui a une très longue histoire en F1 et aussi chez Ferrari : défigurer la F1 pour des raisons commerciales est un discours que Ferrari affectionne très peu. Il faut faire très attention à ne pas retirer l'ADN de cette discipline, son histoire, ce qui compte pour Ferrari. Si ces deux choses disparaissent, l'intérêt de Ferrari dans le fait de rester sur le circuit va diminuer. » Marchionne a promis d'étudier une stratégie alternative si Ferrari venait à quitter la F1 « pour rejoindre un championnat plus rationnel. »

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
56 commentaires - Ferrari pourrait quitter la Formule 1
  • Ferrari est coutumier pour menacer de quitter la F1 lorsque le règlement ne va pas dans son sens

  • j 'ai complétement coupé les ponts avec la F1 ,ça ne m 'intéresse plus du tout

  • Qu'ils dégagent avec leurs camions de pompiers. Le pouvoir doit s'adapter à leurs désirs, merci Jean TODT. Et ils sont infoutus de gagner.

  • Il fut un temps où en plus du moteur, du châssis, du pilote on jugeait les pneus.
    La FIA a décidé de donner l'exclusivité aux moins bons et de les forcer à utiliser des gommes inadaptées. Et le choisi prend cela pour de la publicité.

  • Un départ de Ferrari, Mercedes, Renault ce serait rigolo. Il resterait une Redbull équipé d'un moteur Ligier de 49,9 cm3, une Mac Laren équipé d'un moteur Piaggio, ...