Ferrari - Leclerc : " La pire des choses qui puisse arriver "

Ferrari - Leclerc : " La pire des choses qui puisse arriver "©Media365

Gabriel Vanhoutte, publié le samedi 25 mai 2019 à 23h55

Lors des qualifications du Grand Prix de Monaco ce samedi, Charles Leclerc n'a pu faire mieux qu'une 16eme place, la faute à une nouvelle erreur stratégique grossière de Ferrari. A domicile, le Monégasque est apparu particulièrement déçu.

Les couacs continuent de s'accumuler pour la Scuderia Ferrari. Ce samedi, lors des qualifications du Grand Prix de Monaco, Charles Leclerc a été éliminé dès la première séance de qualifications (16eme), la faute à une nouvelle grossière erreur stratégique de Ferrari. Tout est parti des errances d'un Sebastian Vettel à la peine depuis le début du week-end. L'Allemand, auteur d'une nouvelle touche (pneu arrière-gauche) sur un rail lors de la Q1, a dû ressortir au dernier moment pour se tirer de la zone rouge. Une situation de panique totale pour les hommes en rouge... qui en ont oublié de faire ressortir Leclerc, lui aussi en danger pour sa place en Q2.

Leclerc : « Ce sont des erreurs qu'on ne devrait pas faire »

Et si Vettel a finalement pu s'en sortir, le quadruple champion du monde l'a fait au détriment de son coéquipier, repoussé au 16eme rang et éliminé prématurément, après avoir enregistré le matin même le meilleur temps lors de la troisième séance d'essais libres. « Se faire éliminer en Q1 à Monaco, c'est la pire des choses qui puisse arriver » a déclaré le Monégasque au micro de Canal+, particulièrement déçu. « En plus de ça, quand on a largement la performance pour passer en Q3, il fallait absolument repartir. On avait mis beaucoup d'essence pour faire plusieurs tours, après on a très bien vu que les pneus se dégradaient. Mais je n'ai pas compris pourquoi on ne repartait pas. Ce n'est pas facile » a concédé le jeune pilote monégasque. Calme devant les caméras de télévisions, le Monégasque a du avoir des discussions plus animées dans l'intimité de la maison rouge...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.