F1 - Vettel : " Une course difficile "

F1 - Vettel : " Une course difficile "©Media365

Alix Vermande, publié le dimanche 29 juillet 2018 à 20h50

Frustré de ne pas avoir réellement pu batailler pour la première place, Sebastian Vettel nourrissait des regrets, dimanche à l'issue du Grand Prix de Hongrie. L'Allemand, deuxième derrière Lewis Hamilton, est par ailleurs revenu sur son accrochage avec Valtteri Bottas.

De la frustration pour Sebastian Vettel. Le pilote de Ferrari est revenu, ce dimanche, au pied du podium, sur sa prestation au Grand Prix de Hongrie au terme duquel il a décroché la seconde place. Dans un premier temps, l'Allemand a logiquement fait part de ses regrets concernant la stratégie de l'écurie Mercedes, qui l'a empêché de batailler pour la victoire. « Ce fut une course difficile. Notre position sur la grille ne reflétait pas notre rythme et je pense que j'aurais pu rester dans le sillage de Lewis (Hamilton) ». De plus, le quadruple champion du monde a avoué avoir eu des problèmes concernant la gestion de ses arrêts aux stands. « Ce n'était pas facile de savoir quand s'arrêter, et en plus, nous avons eu un souci aux stands. »

Vettel : « J'étais plus rapide en fin de course »


Ce fait de course a réellement pénalisé Sebastian Vettel qui a alors été de nouveau confronté à un obstacle aux couleurs finlandaises. « Je me suis donc encore retrouvé derrière Valtteri (Bottas). Je savais que je ne pourrais pas le dépasser directement mais comme ses pneus se sont dégradés, j'étais plus rapide en fin de course ». Le pilote allemand a donc pris son mal en patience avant de tenter le dépassement sur le pilote de Mercedes, une manœuvre qui ne s'est pas passée sans encombre, avec un aileron accroché. « J'ai été surpris par notre accrochage : j'étais devant, j'essayais de protéger ma trajectoire, et je me suis fait toucher. Heureusement que les dégâts étaient très légers sur la voiture ». Plus de peur que de mal donc pour le second du classement des pilotes, qui va tout de même garder cette course en mémoire si jamais le Championnat du monde se joue en quelques points.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.