F1 : Sauber change de nom pour devenir Alfa Romeo Racing

F1 : Sauber change de nom pour devenir Alfa Romeo Racing©Media365
A lire aussi

Gabriel Vanhoutte, publié le samedi 02 février 2019 à 14h51

L'écurie suisse Sauber, présente en F1 depuis 1993, a officialisé ce vendredi son changement de nom., suite logique d'un partenariat entamé lors de la dernière saison. L'écurie s'élancera cette saison sous le nom Alfa Romeo Racing. La marque italienne affirme ainsi davantage encore son retour en F1, elle qui retrouvait la compétition (en tant que sponsor principal) l'an passé, après sa dernière participation en 1985.

Banal changement de nom ou portée symbolique ? L'écurie Alfa Romeo Sauber F1 Team a annoncé ce vendredi changer de nom pour la saison 2019. C'est donc deux Alfa Romeo Racing qui prendront le départ du GP de Melbourne le 14 mars prochain, avec le Finlandais Kimi Räikkönen et l'Italien Antonio Giovinazzi au volant. Le châssis de la monoplace restera en revanche estampillé Sauber et l'écurie ne quittera pas son fief historique de Hinwil, en Suisse. Alfa Romeo, déjà sponsor principal l'an dernier, éclipse donc définitivement le nom du fondateur Peter Sauber.


Exit Sauber, patronyme illustre de la F1
Un nom qui avait traversé les âges. Peter Sauber, fondateur de l'écurie suisse en 1993 et directeur de celle-ci de 1993 à 2006 puis de 2009 à 2012, voit donc son patronyme disparaître du microcosme de la F1. Un choix inédit, car même lors du rachat de l'écurie par BMW en 2006, le constructeur allemand avait tenu à conserver le nom du fondateur. Un acte pleinement assumé par le Team Principal Frédéric Vasseur : « Après avoir initié la collaboration avec notre sponsor titre Alfa Romeo en 2018, notre équipe a fait des progrès fantastiques sur les plans techniques, commerciaux et sportifs. C'est donc un plaisir d'annoncer que nous allons rentrer dans le championnat avec le nom d'Alfa Romeo Racing. »

Un retour progressif d'Alfa Romeo



Après le retrait de BMW en 2009, Peter Sauber avait racheté son ancienne écurie et s'était engagé avec Ferrari pour la motorisation de la monoplace, avant de céder ses parts en 2012. La filière italienne a donc fait son chemin depuis, et Alfa Romeo, un nom mythique dans le monde de la F1, était devenu sponsor principal de Sauber l'an passé. Les Italiens ont notamment remporté les deux premiers championnats du monde de la discipline, avec Giuseppe Farine en 1950 et Juan Manuel Fangio en 1951. Un changement de nom qui marque le retour progressif d'Alfa Romeo dans un monde que la marque avait quitté en 1985.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.