F1 : Le gros coup de gueule de Grosjean après le GP de Hongrie

F1 : Le gros coup de gueule de Grosjean après le GP de Hongrie©Media365

Aurélien CANOT, publié le dimanche 29 juillet 2018 à 23h14

Dixième dimanche du Grand Prix de Hongrie sur le circuit du Hungaroring, Romain Grosjean était très en colère après la course contre le tracé, qui ne permet aucun dépassement, à en croire le pilote français, extrêmement remonté. 

Quand Romain Grosjean n'est pas fâché contre ses performances ou contre sa voiture, c'est le tracé du circuit qui rend fou de rage le pilote français. Après avoir terminé dans les points dimanche du Grand Prix de Hongrie grâce à sa dixième place, le titulaire de l'équipe Haas a piqué un coup de gueule contre le Hungaroring, qui ne permet aucun dépassement, selon les dires de Grosjean. « On a fait le maximum qu'on pouvait. C'est une course, c'est frustrant à mourir. J'ai mal pour nous, pour les téléspectateurs. On ne peut pas doubler, c'est aussi simple que ça. On ne peut pas suivre une voiture qui est devant. Si vous ne jouez pas votre vie au premier virage, la course est finie. Je me suis retrouvé du mauvais côté de la piste au départ, ça n'est pas parti. C'est impossible de prendre des places au début, impossible de doubler à moins que vous soyez une Red Bull ou une Mercedes et que vous êtes quinzième, hormis ça, il n'y a pas moyen. », pestait le Tricolore, très remonté et qui a même prévu de remonter le problème en haut lieu.

Grosjean : « Il faut que l'on se réunisse et que l'on travaille là-dessus »


« Il faut que l'on se réunisse et que l'on travaille un peu là-dessus. Pour tout le monde, ça n'est pas plaisant. C'est sûr qu'à chaud, j'en dis beaucoup mais j'ai passé 55 tours derrière la Renault (de Carlos Sainz Jr) en étant une demi-seconde et une seconde plus vite et dès que vous vous approchez, les pneus partent en cacahuète et vous ne pouvez rien faire. »

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU