F1 : La FIA consulte en vue du futur

F1 : La FIA consulte en vue du futur©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 05 juillet 2017 à 13h35

Selon le magazine Autosport, divers constructeurs ont été conviés à une réunion pour échanger sur l'avenir du moteur de la F1.

La FIA ne veut pas reproduire les erreurs qui ont amené à l'arrivée de moteurs V6 turbo hybrides trop complexes et coûteux, qui mettent en difficulté les constructeurs présents et freinent l'engagement de nouveaux entrants, notamment face aux soucis rencontrés par Honda. Pour éviter cela, l'instance mondiale a invité un large cercle de potentiels constructeurs, dont le groupe Volkswagen, dont la marque Audi est de plus en plus annoncée pour une arrivée en 2021, date de l'entrée en vigueur du futur règlement. Mais, selon le magazine Autosport, le groupe allemand n'était pas le seul invité inédit à la table des négociations.
Aston Martin et Cosworth en étaient
Le magazine britannique assure que quatre constructeurs étaient conviés pour la première fois à ces discussions : Aston Martin, Cosworth, Zytek et Magneti-Marelli. Aston Martin et Cosworth ont pu apporter leurs connaissances concernant la motorisation quand Zytek s'est spécialisé dans les systèmes de récupération d'énergie alors que Magneti-Marelli est un des leaders mondiaux de l'électronique liée aux moteurs. Leur présence tient à la volonté de la FIA et de Liberty Media d'avoir des opinions les plus larges possibles pour définir une réglementation technique à laquelle un maximum d'acteurs pourront adhérer. La FIA va désormais rencontrer individuellement les constructeurs intéressés pour finaliser l'axe technologique qui aboutira à un nouveau moteur pour la F1.

 
1 commentaire - F1 : La FIA consulte en vue du futur
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]