F1 : Entre Magnussen et Alonso, les rapports sont (très) tendus

F1 : Entre Magnussen et Alonso, les rapports sont (très) tendus©Media365

Rédaction Sport365, publié le dimanche 02 septembre 2018 à 11h40

Après un accrochage survenu en Q2 ce samedi, Kevin Magnussen et Fernando Alonso ont ensuite échangé quelques amabilités par médias interposés. Le Danois reprochant à son concurrent de se prendre pour Dieu alors que l'Espagnol considère qu'ils ne font pas partie de la même catégorie.

Ils ne partiront certainement pas en vacances ensemble. Ce samedi, le ton est monté entre le Danois Kevin Magnussen, pilote Haas, et l'Espagnol Fernando Alonso, pilote McLaren. Tout a commencé par un accrochage entre les deux hommes, au premier virage, à la fin de la Q2 du Grand Prix d'Italie de Formule 1. Le premier reproche au deuxième de se prendre, tout simplement, pour Dieu, comme il l'a confié au site officiel de la F1 : « Je n'allais pas le laisser passer et sacrifier mon tour. C'était impossible. Il se prend pour Dieu, mais c'est impossible. Il est venu me voir après la séance et il m'a ri au nez. C'est juste un immense manque de respect. Je suis impatient qu'il prenne sa retraite. Je ne veux pas épiloguer sur ce qu'il a fait. C'était assez idiot et inutile. » L'Espagnol ne s'est pas laissé faire et a tenu à se défendre, auprès de Marca : « Nous roulons tous ensemble et à la fin du tour, dans tout le trafic, une des Haas a décidé de doubler et de commencer le tour au milieu de toutes les voitures, qui étaient plus ou moins au même endroit. Donc nous avons débuté le tour ensemble et nous sommes arrivés au premier virage ensemble, ce qui a ruiné nos deux tours. Il y a de nombreuses catégories de pilotes et après il y a ceux de Haas, qui ont la troisième ou quatrième voiture de la grille et qui sont éliminés en Q2. Je suis entré en Q2, c'est ce que je voulais. Cela ne change pas grand-chose pour moi, mais plus pour eux à mon avis. » Ambiance, ambiance...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.