F1 : Ayrton Senna garde une place dans la mémoire d'Alain Prost

F1 : Ayrton Senna garde une place dans la mémoire d'Alain Prost©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 01 mai 2019 à 12h15

25 ans après le décès d'Ayrton Senna lors du Grand Prix de Saint-Marin 1994, Ayrton Senna garde une place particulière dans la mémoire de son plus grand rival en piste, Alain Prost.



Déjà 25 ans. Le 1er mai 1994, au septième tour du Grand Prix de Saint-Marin disputé sur le circuit d'Imola, Ayrton Senna a été victime d'un accident qui lui sera fatal. Le Brésilien a alors laissé un vide mais surtout le souvenir de batailles en piste avec, notamment, Alain Prost. Au fil d'un entretien accordé à l'AFP, le quadruple champion du monde s'est confié sur ce qui restera une des plus grandes rivalités de l'histoire de la discipline. « Cette rivalité était incroyable mais elle était aussi liée à tout le cadre et, malheureusement, la mort d'Ayrton a fait qu'elle est restée figée », assure l'actuel conseiller de l'écurie Renault. Le contexte de cette rivalité, et notamment une augmentation de la popularité de la F1 à l'époque, lui a donné plus de retentissement selon Alain Prost. « Pour résumer, on était passés d'un monde de spécialistes de la F1 à un monde complètement ouvert, assure ce dernier. C'est là qu'on a vu arriver les grands médias parce qu'il y avait cette bataille humaine avec des pilotes aux caractères ou aux charismes différents, de cultures différentes, aux éducations différentes. »

Prost : « Ma carrière mais aussi ma vie sont liées à lui »



Mais, plus que l'intensité de la rivalité, c'est sa brièveté qui a marqué Alain Prost, qui a été le coéquipier d'Ayrton Senna en 1988 et 1989 au sein de l'écurie McLaren avant de voir le Brésilien le remplacer chez Williams-Renault suite à son départ à la retraite à l'issue de la saison 1993. « En réalité, je n'ai couru que deux ans avec lui dans la même équipe, que quatre ou cinq ans en tout, compte Alain Prost dans cet entretien accordé à l'AFP. J'ai fait plein de choses, j'ai gagné plein de courses et de championnats en dehors de lui, mais notre histoire est complètement liée. Non seulement ma carrière mais aussi ma vie sont liées à lui. Je vis avec ça depuis une trentaine d'années. » Mais, une fois Alain Prost retiré des circuits, la rivalité avec Ayrton Senna est devenue une amitié, qui s'est avérée trop courte. « Après mon arrêt en 1993, c'était déjà différent. Heureusement qu'il y a eu ces six mois d'amitié à partir du moment où je me suis retiré de la F1, jusqu'à l'accident, se remémore Alain Prost. Ça a changé complètement la relation. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.