F1 : Alonso est contre un changement dans le système des points

F1 : Alonso est contre un changement dans le système des points©Media365
A lire aussi

Benjamin Tichit, publié le mardi 17 juillet 2018 à 19h12

Liberty Media, les propriétaires de la Formule 1, envisagent de modifier de donner des points à tous les pilotes qui terminent entre la première et le 20eme place. Une idée qui ne plaît pas à Fernando Alonso.

Aujourd'hui, seuls les dix premiers pilotes à l'arrivée sont récompensés par des points, mais les propriétaires de la Formule 1, Liberty Media, envisagent de donner des points à toutes les voitures terminant entre la première et la 20eme place. Pour Fernando Alonso, ce changement enlèverait une partie du charme et de l'engouement autour de certains pilotes. Pour expliquer l'importance de la règle actuelle, l'Espagnol utilise l'exemple de Jules Bianchi, mort il y a trois ans jour pour jour, lorsqu'il avait pris ses premiers points lors du Grand Prix de Monaco 2014 : « Je pense qu'en F1 il a toujours été assez difficile d'obtenir des points. Les pilotes de pointe prennent les points et ça a toujours été un genre de récompense, un grand moment, d'inscrire deux points ou autre, a expliqué Fernando Alonso en conférence de presse. Je me souviens encore quand Jules Bianchi a terminé en neuvième position à Monaco, c'était un genre de miracle et ça a été un grand moment pour la discipline. Si désormais tout le monde inscrit des points, vous perdez peut-être cette chose unique de la F1 que d'autres catégories n'ont pas ».

« Entrer dans les points est un grand événement »


Günther Steiner, directeur de l'écurie Haas, est du même avis que le pilote McLaren, et pointe du doigt le problème de l'organisation d'un tel système : « Il faut s'assurer que la façon dont les points sont donnés est juste, qu'il s'agit d'une récompense pour la position pour laquelle vous vous battez. Je ne pense pas qu'avec un maximum de 25 points pour le vainqueur actuellement, on puisse faire cela, parce qu'il doit y avoir des écarts entre eux. (...) Je pense qu'il faut partir sur un nouvel ensemble de points pour le vainqueur, comme 50 ou 100. Ce n'est pas mon travail de faire ce genre de calculs. Je ne suis pas pour, parce qu'actuellement entrer dans les points est un grand événement (...), en étant en permanence dans les points, on retire quelque chose de la discipline ». Le directeur de l'écurie américaine qui a connu la NASCAR  (ndlr: autre catégorie de sport mécanique) connaît le système envisagé par la F1 et reconnaît qu'il n'est pas un bon système pour les équipes habituées aux fins de classement : « On ne parle jamais d'une équipe qui entre dans les points en NASCAR, donc on retire quelque chose qui est attractif, ou une chose à laquelle les fans sont habitués » explique-t-il en conférence de presse. Si les écuries et les pilotes se positionnent contre cette révolution, il est peu probable que la F1 l'applique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.