Etats-Unis : Pas de genou à terre pour Hamilton

Etats-Unis : Pas de genou à terre pour Hamilton©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le vendredi 20 octobre 2017 à 09h43

Lewis Hamilton soutient le combat des sportifs noir-américains, mais ne mettra pas le genou à terre, dimanche à Austin avant le départ du Grand Prix.

Pas de genou à terre pour Lewis Hamilton. En conférence de presse, ce jeudi à la veille du coup d'envoi du Grand Prix des Etats-Unis, l'actuel leader du classement du Championnat du monde des pilotes a affirmé qu'il soutenait le mouvement des sportifs noirs-américains à l'encontre de la politique de Donald Trump et des violences des policiers blancs envers la population noire du pays. « Au regard de tout ce qui se passe dans ce pays en ce moment, c'est super important », a rappelé le pilote britannique, qui a annoncé qu'il ne s'agenouillerait pas pour autant, dimanche avant le départ de la course, lorsque retentira l'hymne des Etats-Unis, comme le font régulièrement notamment beaucoup de footballeurs américains de NFL depuis les débuts de la polémique Kaepernick.

Mais si ce dernier affichait publiquement son soutien à la cause avant de se retrouver au chômage, cela ne sera pas le cas d'Hamilton, qui a visiblement d'autres choses à penser. « Je ne vais pas y réfléchir trop longtemps, je suis ici pour une chose : c'est gagner la course, dans le but de gagner le titre de champion du monde dès dimanche ou d'ici la fin de la saison ».

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU