Essais de Sakhir : Mick Schumacher en terrain connu mais surpris

Essais de Sakhir : Mick Schumacher en terrain connu mais surpris©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mardi 02 avril 2019 à 20h56

A l'issue de ses premiers essais au volant de la Ferrari, Mick Schumacher a confié ses sensations et, s'il s'est senti comme chez lui au sein de l'écurie italienne, les performances de la SF90 l'ont subjugué.



C'était l'attraction de cette première journée d'essais post-Grand Prix de Bahreïn. A peine arrivé au sein de la Ferrari Driver Academy et quelques jours après des débuts chaotiques en Formule 2, Mick Schumacher a pris le volant de la SF90 pour la première fois. A l'issue d'une journée où il a couvert 56 tours, soit un de moins que la distance de course ce dimanche, avec le deuxième meilleur temps (1'29''976), le fils de Michael Schumacher a confié être arrivée dans une écurie qu'il lui semblait connaître depuis longtemps mais il a également découvert une monoplace au-delà de ses espérances. « J'ai vraiment pris du plaisir aujourd'hui (mardi). Dans le garage, je me suis senti comme chez moi dès que je suis arrivé, avec beaucoup de personnes que j'ai connues quand j'étais très jeune. La SF90 est incroyable en raison de la puissance qu'elle a, mais elle est également douce à conduire, c'est pour cela que j'ai pris autant de plaisir, a confié le jeune pilote allemand dans un communiqué de la Scuderia Ferrari. J'ai été très impressionné par la puissance du freinage d'une F1. Il m'a semblé qu'il était possible de freiner toujours plus tard et de toujours parvenir à prendre le virage. Je dois remercier Ferrari pour m'avoir offert cette incroyable opportunité et je suis impatient d'essayer l'Alfa Romeo demain (mercredi). »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.