Essais de Sakhir : Le meilleur temps sur le tard pour Verstappen, devant Schumacher

Essais de Sakhir : Le meilleur temps sur le tard pour Verstappen, devant Schumacher©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le mardi 02 avril 2019 à 17h48

Alors que Mick Schumacher s'était hissé en haut de la feuille des temps, la meilleure marque de la première journée d'essais à Sakhir a été réalisée in extremis par Max Verstappen.



Après un week-end chaud, voire torride, sur Sakhir, c'est la pluie qui a joué les trouble-fêtes. Restées à Bahreïn pour deux jours à l'issue du Grand Prix remporté ce dimanche par Lewis Hamilton, les dix écuries de F1 ont profité de l'occasion pour tester de nouvelles pièces et, comme le veut le règlement, mettre à contribution des jeunes pilotes. Une journée passée entre les averses qui a vu Max Verstappen signer le meilleur temps de la journée en 1'29''379 dans les dix dernières minutes de roulage autorisées. Un temps qui n'est éloigné de celui signé par le Néerlandais ce samedi lors des qualifications que de six dixièmes de secondes. Un meilleur temps qu'il a pris au dernier moment des mains d'un certain... Mick Schumacher.

Les débuts attendus du fils de Michael Schumacher



Car l'attraction de cette première journée d'essais à Sakhir a été sans aucune contestation les premiers tours de roue dans une monoplace de Formule 1 de Mick Schumacher. Le fils de l'ancien septuple champion du monde a pris place dans la SF90 et a bouclé pas moins de 39 tours avec sa meilleur marque établie en 1'29''976. Il pourra parfaire son apprentissage de la F1 ce mercredi au volant de l'Alfa Romeo. Le podium de cette séance est complété par une des satisfactions du Grand Prix de Bahreïn ce dimanche, Lando Norris au volant de la McLaren (1'30''800). La présence du Britannique permet à l'écurie de Woking d'utiliser un de ses deux jours d'essais réservés aux jeunes pilotes, c'est-à-dire ayant participé à moins de trois Grands Prix. Une astuce que Mercedes va également utiliser ce jeudi en mettant George Russell, titulaire chez Williams, au volant de sa W10. Longtemps esseulé au sommet de la feuille des temps, Romain Grosjean prend finalement la quatrième place (1'30''982).

Hamilton en retrait, Alonso apporte son expérience à Pirelli



Resté à Sakhir après sa victoire presque miraculeuse de dimanche, Lewis Hamilton est resté dans la droite lignée des essais de présaison organisés à Barcelone. Le Britannique, au volant de sa Mercedes, n'a pas recherché la performance mais a aligné les tours et les acquisitions de données avec 77 tours et la sixième meilleure marque (1'31''156), juste derrière la Toro Rosso d'Alexander Albon (1'31''089). L'autre curiosité de cette journée a été le retour dans une F1, quelques mois à peine après sa retraite, de Fernando Alonso. Toujours lié à McLaren, l'Asturien est venu en renfort afin d'effectuer des essais pour Pirelli, à l'image de Daniil Kvyat au sein de l'écurie Toro Rosso, avec des prototypes des gommes 2020. L'ancien double champion du monde a bouclé 64 tours (1'32''207). Une deuxième journée d'essais aura lieu ce jeudi avant de voir les équipes envoyer leur matériel en direction de Shanghai pour le Grand Prix de Chine, 1000eme course de l'histoire du championnat du monde de F1.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.