WRC - Ford M-Sport : Un pilote de pointe ciblé pour 2020 et au-delà

WRC - Ford M-Sport : Un pilote de pointe ciblé pour 2020 et au-delà©Media365

Mathieu WARNIER, publié le jeudi 02 mai 2019 à 17h10

A peine remise du départ de Sébastien Ogier, l'écurie britannique Ford M-Sport ambitionne de remonter dans la hiérarchie et, pour cela, Malcolm Wilson entend convaincre un pilote de pointe de le rejoindre et cible officiellement Ott Tänak.

Les titres remportés avec Sébastien Ogier en 2017 et 2018 ont redonné de l'appétit à Malcolm Wilson. Le patron de l'écurie Ford M-Sport, qui a perdu le sextuple champion du monde cet hiver en faveur de Citroën, compte faire oublier une saison 2019 moins en vue tant sur le plan sportif que financier en recrutant pour 2020 un pilote de pointe. Et, à entendre Malcolm Wilson, la cible est déjà désignée. « C'est Ott Tänak que je vise pour l'an prochain. Je veux qu'il revienne, déclare le patron de M-Sport au sujet du pilote qu'il a eu sous ses ordres jusqu'en 2017 dans un entretien accordé à Motorsport.com. Nous avons tout juste commencé à discuter, nous n'avons pas encore commencé à négocier sérieusement et je ne suis pas en position de le faire. Des pilotes disponibles la saison prochaine, Ott est probablement le seul que je veuille. Est-ce que je parviendrai à le faire revenir ? Je ne sais pas, mais c'est mon objectif et ce vers quoi je travaille. »

Wilson veut construire son équipe autour de Tänak

Un éventuel retour d'Ott Tänak au sein de la structure britannique entrerait dans une reconstruction de l'équipe. L'objectif serait, selon Malcolm Wilson, de préparer au mieux la future réglementation technique du WRC, qui pourrait faire passer le championnat du monde dans une ère hybride voire électrique, prévue pour 2022. « Nous aimerions aller plus loin qu'une année avec Tänak. Nous étudions la nouvelle réglementation technique et le scénario parfait serait d'impliquer quelqu'un comme Ott dans l'arrivée de la nouvelle voiture en 2022, ajoute ainsi le patron de M-Sport. Ainsi, le pilote numéro 1 peut jouer un rôle majeur dans les essais et le développement de la nouvelle voiture ; c'est la situation que l'on souhaite. » Un plan ambitieux mais qui devra surtout convaincre Ott Tänak de quitter Toyota, où il est le pilote numéro 1 de manière incontestable et un candidat sérieux au titre mondial.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.