WRC - Catalogne : Neuville toujours leader, Tänak continue au même rythme

WRC - Catalogne : Neuville toujours leader, Tänak continue au même rythme©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 26 octobre 2019 à 18h06

Ott Tänak a signé son quatrième scratch de suite lors de l'ES12. Après l'ES13, l'Estonien est désormais troisième dans une course toujours dominée par Thierry Neuville.

ES13 : Le dernier mot pour Neuville

Pour cette treizième et dernière spéciale de la journée, longue de 2,24 kilomètres à Salou, au rallye WRC de Catalogne ce samedi, le Belge Thierry Neuville (Hyundai), toujours en tête du classement général et ce depuis l'ES7, avec une avance légèrement accentuée, a signé le meilleur chrono, alors que les quatre dernières spéciales avaient été enlevées par Ott Tänak. L'Estonien continue d'ailleurs sa remontée folle au classement général, puisque le voilà désormais sur la troisième marche du podium (+24''6). L'Espagnol Dani Sordo (Hyundai) est toujours deuxième (+21''5), alors que le Français Sébastien Loeb (Hyundai) est désormais quatrième, mais à seulement 0''6 du podium. Derrière, Sébastien Ogier (Citroën), victime de problèmes mécaniques, reste évidemment à bonne distance et n'a décidément plus rien à espérer.

ES12 : Et de quatre pour Tänak !

Ott Tänak (Toyota) ne laisse décidément que des miettes à ses adversaires. Ce samedi, lors du rallye WRC de Catalogne, le pilote estonien, à la recherche de son premier titre mondial dès ce week-end, a remporté la douzième spéciale longue de 24,4 kilomètres à El Montmell 2, sa quatrième d'affilée. Pas de changement toutefois en tête du classement général puisque le Belge Thierry Neuville (Hyundai), leader depuis l'ES7, conserve son bien. Le podium provisoire reste complété par ses deux coéquipiers, l'Espagnol Dani Sordo (+20''6 de Neuville) qui passe devant le Français Sébastien Loeb. Derrière, Tänak continue de grignoter (+1''4 de Loeb), même s'il reste au pied du podium. De son côté, Sébastien Ogier (Citroën), victime de problèmes mécaniques vendredi, reste à bonne distance et ne peut plus rien espérer de cette course.

ES11 : Trois à la suite pour Tänak !

Ott Tänak est inarrêtable dans cette journée de samedi ! Le leader du championnat du monde a profité de la 11eme spéciale du rallye de Catalogne pour signer un troisième temps scratch consécutif. Au terme des 21,26km au programme de cette ES11, l'Estonien a repris une demi-seconde à Jari-Matti Latvala et Thierry Neuville, toujours leader avec 16 secondes d'avance sur Sébastien Loeb, cinquième temps de la spéciale et qui n'a concédé que neuf dixièmes de seconde au Belge. Sébastien Ogier est resté dans le bon tempo avec le sixième temps mais l'écart reste insurmontable à la régulière pour espérer remonter plus haut que la huitième place au général.

ES10 : Tänak sur sa lancée

La pause de la mi-journée n'a pas refroidi Ott Tänak. L'Estonien a débuté la deuxième boucle de la journée comme il a terminé la première : avec un temps scratch. Le pilote Toyota a devancé sur ce tracé de 14,08km Thierry Neuville de trois dixièmes de secondes et Sébastien Ogier d'un peu plus d'une seconde. Seulement huitième à quatre secondes et demie, Sébastien Loeb lâche un peu plus de temps à ses rivaux et voit revenir Dani Sordo, cinquième de la spéciale, à trois secondes et demie. L'Espagnol, de son côté, voit le leader du championnat du monde réduire son retard à sept petites secondes. Sébastien Ogier, de son côté, reste accroché à la huitième place avec trois minutes de retard sur Teemu Suninen.

ES9 : Tänak se réveille

Après avoir vu Thierry Neuville s'attribuer les honneurs en début de journée, Ott Tänak a relevé son niveau de jeu dans la dernière spéciale de la matinée. L'Estonien, au volant de sa Toyota, a signé le meilleur temps de l'ES9, son premier temps scratch du week-end, avec un peu plus d'une seconde d'avance sur Sébastien Ogier et un peu moins de deux secondes d'avance sur Dani Sordo. Thierry Neuville se maintient solidement en tête malgré son quatrième temps, profitant du recul de Sébastien Loeb, seulement septième et qui pointe désormais à onze secondes du Belge. Grâce à son succès dans ce secteur chronométré, Ott Tänak se rapproche à moins de dix secondes du podium.

ES8 : Neuville enfonce le clou, Meeke à l'arrêt

Thierry Neuville est déchaîné en ce début de journée. Le Belge a, en effet, enchaîné un deuxième temps scratch ce samedi en signant le meilleur temps de l'ES8, disputée sur asphalte et sur la distance de 21,26km. Un tronçon chronométré sur lequel le pilote Hyundai a repris deux secondes à Jari-Matti Latvala et quatre secondes à Sébastien Loeb, qui reste sur le podium et reprend un peu d'air par rapport à Dani Sordo, septième de la spéciale, qui pointe désormais à dix secondes du Français. Une course au podium dans laquelle Kris Meeke n'est plus. Le Britannique a, en effet, été victime d'une sortie de route lors de cette ES8, dont son copilote et lui sont sortis indemnes. Un abandon qui fait les affaires d'Ott Tänak qui remonte automatiquement au quatrième rang après avoir signé le cinquième temps de la spéciale, un dixième derrière Sébastien Ogier.

ES7 : Neuville reprend les commandes

Éphémère leader du classement général ce vendredi après l'ES2, Thierry Neuville a mis un grand coup d'accélérateur dès la première spéciale disputée ce samedi. Au volant de sa Hyundai i20, le Belge a signé le temps scratch de cette ES7 moins d'une seconde devant Kris Meeke et deux secondes et demie d'avance sur un Sébastien Ogier retrouvé. Au volant d'une Citroën C3 WRC remise en forme dans la nuit, le champion du monde en titre a pu attaquer dans l'espoir fou de remonter dans la hiérarchie. A l'issue de cette spéciale, c'est donc Thierry Neuville qui mène le classement général devant Sébastien Loeb et... Kris Meeke qui a pris le meilleur sur Dani Sordo, seulement huitième de la spéciale, pour la dernière place sur le podium. Ott Tänak, pour sa part, reste cinquième du classement général à 24 secondes du leader.

RALLYE - WRC / CATALOGNE
Classement général après l'ES13 (sur 17) - Samedi 26 octobre 2019
1- Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul (BEL-BEL/Hyundai) en 2h25'15''8
2- Dani Sordo-Carlos del Barrio (ESP-ESP/Hyundai) à 21''5
3- Ott Tänak-Martin Järveoja (EST-EST/Toyota) à 24''6
4- Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MCO/Hyundai) à 25''2
5- Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (FIN-FIN/Toyota) à 46''8
...
8- Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA-FRA/Citroën) à 4'09''9
...

Vainqueurs de spéciales
Ogier : 1 (ES1)
Neuville : 4 (ES2, ES7, ES8, ES13)
Loeb : 3 (ES3, ES5, ES6)
Sordo : 1 (ES4)
Tänak : 4 (ES9, ES10, ES11, ES12)

>>>Le résumé de la journée de vendredi

Vos réactions doivent respecter nos CGU.