WRC - Australie : Tänak cède le commandement à Latvala, Ogier assure au maximum

WRC - Australie : Tänak cède le commandement à Latvala, Ogier assure au maximum©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 18 novembre 2018 à 00h00

Malgré la volonté de Toyota de le favoriser, Ott Tänak a cédé la première place du rallye d'Australie à Jari-Matti Latvala alors que Sébastien Ogier fait tout pour ne pas aller à la faute et assurer le titre mondial.

La tension monte en Australie. Leader du dernier rallye de la saison après deux journées pour conserver un infime espoir de titre, Ott Tänak a perdu du temps dans les trois premières spéciales de la dernière journée du rallye d'Australie. Et pourtant, Toyota avait clairement donné pour consignes à ses pilotes de tout faire pour favoriser une victoire de l'Estonien, une des nombreuses conditions qui peuvent lui permettre de coiffer au poteau Sébastien Ogier et Thierry Neuville pour le titre mondial. Toutefois, après avoir concédé 9''3 dans l'ES19 puis 17''6 dans l'ES20 à Jari-Matti Latvala avant de faire jeu égal dans l'ES21, Ott Tänak a cédé le commandement à son coéquipier finlandais pour cinq secondes. Derrière le duo Toyota, Hayden Paddon a su se maintenir à la troisième place malgré une importante perte de temps dans l'ES19 à laquelle une victoire dans l'ES20 a fait suite. Le Néo-Zélandais pointe à 19''6 du leader à trois spéciales de la fin du rallye.

Ogier fait tout pour ne pas aller à la faute, Neuville peine à suivre


En dehors de la lutte pour la victoire, c'est évidemment la course au titre qui anime les débats aux antipodes. Sixième du classement général à l'issue de la journée de samedi, Sébastien Ogier a clairement pris le parti de ne prendre absolument aucun risque pour ne pas faire une erreur qui serait rédhibitoire dans sa quête de sixième titre mondial consécutif. Après avoir concédé 14''3 sur Latvala dans l'ES19 puis 5''9 à Paddon dans l'ES20, il a encore lâché quatre secondes à Esapekka Lappi, son futur coéquipier chez Citroën, dans l'ES21. Le résultat est un retard qui est désormais pointe à 1'45''8 sur Jari-Matti Latvala mais une position au classement général qui n'a pas bougé d'un iota : sixième. Autre bonne nouvelle pour le pilote Ford M-Sport, Thierry Neuville ne parvient pas à remonter sur lui et pointe toujours au huitième rang du classement général avec une quarantaine de secondes de retard. De quoi voir venir dans les trois dernières spéciales.

RALLYE - WRC / AUSTRALIE
Classement à l'issue de l'ES21 - Dimanche 18 novembre 2018
1- Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (FIN-FIN/Toyota) en 2h33'38''4
2- Ott Tänak-Martin Järveoja (EST-EST/Toyota) à 5''0
3- Hayden Paddon-Sebastian Marshall (NZL-GBR/Hyundai) à 19''6
4- Mads Ostberg-Torstein Eriksen (NOR-NOR/Citroën) en 47''6
5- Esapekka Lappi-Janne Ferm (FIN-FIN/Toyota) à 58''1
6- Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA-FRA/Ford M-Sport) à 1'45"8
...
8- Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul (BEL-BEL/Hyundai) à 2'24"9
...

Vainqueur de spéciales
Esapekka Lappi : 3 (ES1, ES15, ES21)
Jari-Matti Latvala : 2 (ES2, ES19)
Mads Ostberg : 1 (ES3)
Ott Tänak : 8 (ES4, ES8, ES10, ES11, ES12, ES14, ES16, ES17)
Thierry Neuville : 2 (ES5, ES18)
Craig Breen : 1 (ES6)
Sébastien Ogier : 1 (ES7)
Hayden Paddon : 3 (ES9, ES13, ES20)

Sébastien Ogier sera de nouveau sacré champion si... :
- il gagne ce rallye d'Australie
- il termine devant Neuville et Tänak
- Neuville gagne ce rallye d'Australie, Ogier termine deuxième et marque au moins quatre points de plus que le Belge dans la power stage
- Neuville termine deuxième ou troisième, Ogier se classe juste derrière le Belge et ne concède pas de point dans la power stage
- Neuville termine quatrième, Ogier se classe sixième et ne lui concède pas de point dans la power stage
- Tänak prend les trente points en jeu sur ce rallye (25 pour la victoire finale + 5 pour le meilleur temps de la power stage), Ogier marque au moins huit points et en concède moins de quatre à Neuville

Vos réactions doivent respecter nos CGU.