WRC - Argentine : Tänak abandonne, bénéfice maximum pour Neuville

WRC - Argentine : Tänak abandonne, bénéfice maximum pour Neuville©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 27 avril 2019 à 21h27

Suite à l'abandon d'Ott Tänak, l'écart en tête du rallye d'Argentine a été revu à la hausse en faveur de Thierry Neuville.

L'ES14 restera un tournant du rallye d'Argentine. Deuxième à onze secondes de Thierry Neuville et toujours pressant sur le Belge suite à l'ES13 remportée par Sébastien Ogier et sa C3 réparée, Ott Tänak a été contraint à l'abandon en plein milieu du secteur chronométré. L'Estonien aurait été trahi par son alternateur ou la batterie de sa Toyota Yaris. Une mésaventure de plus pour Ott Tänak qui fait les affaires de Thierry Neuville, désormais confortable leader de l'épreuve avec une marge de 45 secondes sur Andreas Mikkelsen à l'issue de cette journée de samedi. Derrière le Belge et le Norvégien, Kris Meeke complète le podium à plus d'une minute mais le Britannique sera sous la pression d'un Sébastien Ogier retrouvé. Handicapé en milieu de journée par sa direction assistée, le champion du monde en titre a retrouvé de l'allant en remportant les ES13 et 14 avant de revenir à un peu moins de trois secondes du pilote Toyota. De quoi donner du piquant aux trois dernières spéciales du rallye, disputées ce dimanche.

RALLYE - WRC / ARGENTINE
Classement général à l'issue de l'ES15 - Samedi 27 avril 2019
1- Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul (BEL-BEL/Hyundai) en 2h37'23''6
2- Andreas Mikkelsen-Andreas Jaeger (NOR-NOR/Hyundai) à 45''7
3- Kris Meeke-Sebastian Marshall (GBR-GBR/Toyota) à 1'03''2
4- Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA-FRA/Citroën) à 1'06''0
5- Dani Sordo-Carlos del Barrio (ESP-ESP/Hyundai) à 1'12''0
...

Vainqueurs de spéciales
Ott Tänak : 4 (ES1, ES6, ES7, ES10)
Thierry Neuville : 3 (ES4, ES8, ES9)
Andreas Mikkelsen : 3 (ES5, ES12, ES15)
Sébastien Ogier : 2 (ES13, ES14)
Kris Meeke : 1 (ES2)
Jari-Matti Latvala : 1 (ES11)

L'ES3 a été annulée pour des raisons de sécurité

Si vous avez manqué l'ES11 et l'ES12

Rien n'est encore joué dans le rallye d'Argentine. Revenu à une dizaine de secondes après les deux premières spéciales disputées ce samedi, Ott Tänak a encore repris du temps sur Thierry Neuville. L'ES11 a permis à l'Estonien de récupérer six secondes sur le Belge pour réduire l'écart au classement général à seulement cinq secondes. La très courte ES12, disputée en face à face à Fernet Branca, n'a pas changé la donne, même si Thierry Neuville a repris une seconde à son plus proche rival. Mais celui qui a le plus perdu lors de ces deux spéciales, c'est sans aucun doute Sébastien Ogier. Le pilote Citroën, handicapé par une panne de direction assistée, a concédé près d'une minute et reculé de la troisième à la sixième place du classement général à 1'10'' de Thierry Neuville alors qu'il reste trois spéciales à disputer ce samedi.

Si vous avez manqué l'ES9 et l'ES10

Parti à la faute dans la dernière spéciale disputée ce vendredi, Ott Tänak a l'esprit revanchard au départ de la deuxième journée du rallye d'Argentine. Le pilote Toyota, retombé à la troisième place du classement général derrière Thierry Neuville et Sébastien Ogier, a haussé le ton dans les deux premières spéciales de cette journée de samedi autour de Villa Carlos Paz. Si le leader du classement général a remporté la première spéciale disputée, l'ES9, l'Estonien ne lui a cédé que quatre dixièmes de seconde et a repris un peu moins de quatre secondes à Sébastien Ogier pour s'emparer de la deuxième position au général à moins de quinze secondes de Thierry Neuville. L'écart entre le pilote Hyundai et Ott Tänak s'est un peu plus resserré au terme de l'ES10, que l'Estonien s'est adjugé avec deux secondes et demie d'avance sur le Belge. Sébastien Ogier a, lui, augmenté son retard sur le duo de tête en concédant trois secondes et demie. Le champion du monde en titre, après dix spéciales, compte un peu moins de 17 secondes de retard sur Thierry Neuville.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.